Communiqué du ministère de l'Europe et des affaires étrangères, en date du 29 août 2020, sur le décès de l'avocate turque Ebru Timtik.

Texte intégral

Nous avons appris avec consternation et une profonde tristesse le décès de l'avocate Ebru Timtik, victime d'une grève de la faim qu'elle avait entamée pour réclamer un procès équitable.

La France rend hommage à l'engagement de cette avocate en faveur de l'Etat de droit et du respect des libertés fondamentales, notamment le droit de chacun à un procès équitable. Elle présente ses condoléances à la famille, aux proches et aux collègues d'Ebru Timtik.

La France appelle une nouvelle fois la Turquie à respecter ses engagements internationaux, notamment la Convention de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales du Conseil de l'Europe. Elle continuera de suivre avec attention les procès menés contre l'ensemble des représentants de la société civile et des défenseurs des droits en Turquie. Elle demande en particulier que les droits de l'avocat Aytaç Ünsal, en grève de la faim depuis plus de 200 jours, soient respectés et que ce dernier soit rapidement libéré.


Source https://www.diplomatie.gouv.fr, le 15 septembre 2020
 

Thématiques :