Conseil des ministres du 2 juin 2021. Résultats. Réformes prioritaires du ministère de la transformation et de la fonction publiques.

Texte intégral

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a présenté un point sur les réformes prioritaires dont le ministère est chargé.

1. Améliorer les recrutements et favoriser l'égalité des chances dans la fonction publique

Afin que la fonction publique reflète davantage la diversité sociale et territoriale du pays, le programme "Talents du service public" va permettre d'accompagner les élèves boursiers méritants vers la réussite aux concours avec la création de 1 000 places supplémentaires en "Prépas Talents" dès la rentrée 2021.

Des mesures concrètes sont également mises en œuvre pour améliorer le recrutement de jeunes apprentis afin de contribuer au plan "1 jeune, 1 solution" : la fonction publique de l'État compte actuellement 9 516 apprentis et le Gouvernement souhaite porter ce nombre à 15 000 dès 2021.

L'État se doit d'être également exemplaire en matière de recrutement de travailleurs handicapés : le taux de 6% d'emploi de travailleurs handicapés est aujourd'hui en passe d'être atteint.

Enfin, le plan en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes dans la fonction publique permettra d'atteindre d'ici 2022 l'objectif de 40% de femmes parmi les primo-nominations sur des emplois de direction de l'État.

2. Améliorer le service rendu aux citoyens

Le programme "Services Publics +" vise à améliorer en continu le service rendu aux usagers à partir de leur expérience afin que tous les services publics puissent mieux répondre aux besoins des Français.

76% des Français sont satisfaits du service public, soit quatre points de plus qu'en 2017 et deux points de plus depuis novembre 2020. En revanche, 21% d'entre eux estiment encore que les démarches administratives sont trop complexes. L'objectif est de parvenir à 18% en 2022 grâce à une action résolue destinée à simplifier les démarches et les formulaires usuels, tel qu'annoncé lors du comité interministériel de la transformation publique du 5 février 2021, comme les demandes de liquidation des pensions de retraite ou les demandes de permis de construire. La numérisation des démarches a aussi fortement progressé pour faciliter le quotidien des Français, sans pour autant renoncer aux canaux traditionnels comme le téléphone : 83% des 250 démarches les plus fréquemment utilisées sont aujourd'hui accessibles en ligne, soit 20 points de plus qu'en 2017, et 10 points de plus depuis novembre 2020. L'objectif du Gouvernement est d'atteindre 100% en 2022, en mobilisant les moyens de France Relance.

3. Déployer FranceConnect

FranceConnect a pour objectif de simplifier l'accès des citoyens aux démarches en ligne en leur évitant de saisir plusieurs fois des informations qu'ils ont déjà fournies à l'administration et en leur permettant d'utiliser un compte et un identifiant uniques pour se connecter à de nombreux services : plus de 900 services en ligne l'ont intégré, dont Pôle emploi et Pajemploi en mars 2021. Ce service compte déjà 22,3 millions d'utilisateurs (contre 2,8 millions en 2017), parmi lesquels 8,3 millions se connectent plus de quatre fois par an. Le Gouvernement souhaite atteindre 30 millions d'utilisateurs en 2022 et élargir FranceConnect à 1 300 services à cet horizon.