Conseil des ministres du 22 décembre 2021. Relèvement du minimum de traitement dans la fonction publique.

Texte intégral

La ministre de la transformation et de la fonction publiques a présenté un décret relatif portant relèvement du minimum de traitement dans la fonction publique.

Ce décret porte, à compter du 1er janvier 2022, le minimum de traitement dans la fonction publique à 343 points, soit 1 607,31 € bruts mensuels. Ce relèvement intervient après une première revalorisation intervenue le 1er octobre dernier.

Cette mesure garantit que les traitements des personnels civils et militaires de l'État, des collectivités territoriales et des établissements publics d'hospitalisation ne seront pas inférieurs au salaire minimum de croissance (SMIC), qui sera porté à la même date à 1 603,12 € bruts mensuels. Elle concerne 323 500 agents publics, essentiellement ayant le statut de stagiaire, élève ou contractuel.

Cette revalorisation s’inscrit dans un ensemble plus vaste de mesures en faveur des agents de catégorie C, annoncées par la ministre de la transformation et de la fonction publiques à l’occasion de l’ouverture de la conférence sur les perspectives salariales le 6 juillet dernier. À partir du 1er janvier 2022, les agents de catégorie C bénéficieront notamment d’une progression plus rapide en début de carrière et d’une bonification d’ancienneté d’un an.