Déclaration de M. Cédric O, secrétaire d'Etat à la transition numérique et aux communications électroniques, sur la résilience des infrastructures et réseaux de communications électroniques et la protection du cyberespace de l'Union européenne, à Paris le 7 mars 2022.

Intervenant(s) :

  • Cédric O - Secrétaire d'Etat à la transition numérique et aux communications électroniques

Circonstance : Réunion informelle des ministres européens chargés des télécommunications

Prononcé le

Texte intégral

Les 8 et 9 mars 2022, les ministres européens chargés du numérique et des communications électroniques se réuniront, à Paris puis à Nevers, pour une réunion informelle à l'occasion de la présidence française du Conseil.

Compte-tenu des récentes évolutions géopolitiques, nous sommes convenus avec nos partenaires européens de mettre l'accent sur la résilience de nos infrastructures et réseaux de communications électroniques et la protection de notre cyberespace, enjeux sur lesquels l'Union européenne s'est fortement engagée au cours des dernières années..

L'Europe fait aujourd'hui face à un risque de déstabilisation cybernétique sans précédent. Si ce risque avait d'ores et déjà été identifié et des travaux lancés pour y répondre, la crise que nous traversons nous oblige à aller plus vite et à être plus ambitieux. Depuis le mois de janvier et le début de la Présidence française du Conseil de l'UE, nous sommes pleinement mobilisés pour obtenir un accord avec le Parlement européen sur la révision de la directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d'information (NIS-2). Il s'agit désormais de conclure ces négociations au plus vite pour pouvoir mettre en œuvre très rapidement ces nouvelles mesures destinées à renforcer la résilience du cyberespace européen.

Au-delà de texte, la réunion des ministres européens en charge du numérique et des communications électroniques doit permettre de renforcer notre mobilisation collective en faveur de la cybersécurité européenne.

La cybersécurité est un pilier de notre souveraineté numérique et un prérequis à la sécurité des entreprises et des citoyens européens. Nous sommes déterminés à continuer à la bâtir au niveau européen. Je suis convaincu que cette réunion informelle sera l'occasion de mettre en évidence l'ambition partagée des Etats membres de l'Union européenne en la matière.


Source https://presidence-francaise.consilium.europa.eu, le 11 mars 2022