Collectivités locales : les chiffres clés 2020

Populations, finances des collectivités et fiscalité locale ou encore personnel de la fonction publique territoriale : la Direction générale des collectivités locales (DGCL) vient de publier ses derniers chiffres.

Temps de lecture  3 minutes

© PackShot - stock.adobe.com

C'est le Département des études et des statistiques locales (DESL) de la DGCL qui propose cette trentième édition de son annuaire statistique sur les chiffres 2020 concernant les collectivités locales.

Ces données concernent à la fois la situation de l'intercommunalité au 1er janvier 2020, les comptes définitifs des collectivités locales et ceux des administrations publiques (2018), la fiscalité locale (2019), les transferts financiers de l'État (2019), les élus locaux (2020) et les effectifs et les salaires dans la fonction publique territoriale (2018).

 

Collectivités et populations

Au 1er janvier 2020, la France métropolitaine et les départements d'Outre-mer (DOM) comptent 66,8 millions d'habitants qui se répartissent dans 18 régions (dont 5 Outre-mer), 101 départements (y compris les 5 DOM) et 34 968 communes.

34 964 communes sont rassemblées dans 1 254 établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI).

Au 1er janvier 2020, les métropoles regroupent 19,4 millions d'habitants. Dans le même temps, la moitié de la population française réside dans des communes de moins de 10 000 habitants, qui représentent 97% du total des communes françaises.

Le mouvement de fusion observé depuis 2015 marque le pas : du fait de la proximité des élections municipales, seules 3 communes nouvelles ont été créées en 2019 (deux en Côte-d’Or et une dans le Loiret).

Fiscalité et finances locales

En 2018, les dépenses de fonctionnement des collectivités se stabilisent avec une légère hausse de 0,3% (après + 2% en 2017). Pour leur part, les recettes de fonctionnement ralentissent aussi avec une hausse de 1,1% (après +2,3% en 2017), ce qui permet une augmentation de l’épargne brute des collectivités locales plus rapide qu'en 2017.

Par ailleurs, les dépenses des administrations publiques locales s’élèvent à 260,4 milliards d'euros (chiffres 2018), soit une hausse de 2,4% par rapport à 2017 (après une hausse de 2,2% l’année précédente). Les dépenses d’investissement poursuivent une nette évolution à la hausse (+ 8,6% après + 5,9 %), rompant avec trois années consécutives de baisse. Ces évolutions sont conformes aux fluctuations généralement observées en fonction des cycles électoraux (faible croissance voire  diminution  en  début  de  mandature  et augmentation à l’approche du renouvellement du mandat).

Quant au produit de la fiscalité locale directe, il s’élève à 95,7 milliards d’euros en 2019, soit une hausse de 3,3% par rapport à 2018 ce qui constitue la plus forte progression depuis quatre ans. Pour rappel, les  recettes  fiscales des  collectivités  locales et  des  syndicats se  composent pour  deux tiers d’impôts directs locaux. Les contributions de l'État représentent aussi une part des recettes des collectivités. Elles se traduisent par des dégrèvements et compensations dont la part est proportionnellement en hausse dans les recettes des collectivités, du fait de la suppression progressive de la taxe d’habitation.

Fonction publique territoriale

Au 31 décembre 2018, l'ensemble des structures locales employaient 1 954 000 agents dans la fonction publique territoriale (FPT) dont 1 467 300 fonctionnaires. Hors contrats aidés, ces effectifs progressent de 0,7% par rapport à 2017. Mais du fait de la nette baisse des contrats aidés (-43%), l’effectif global est en diminution pour la deuxième année consécutive (- 0,8% après - 0,4%).