Objectif 50% d'une génération diplômée de l'enseignement supérieur

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Haut Comité Éducation-Économie-Emploi

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L'objectif de 50% de diplômés du supérieur a été retenu dans le cadre de la loi sur l'école. Est-il conforme aux attentes et aux objectifs de la société en général et de l'environnement économique en particulier ? L'accès au baccalauréat et à l'enseignement supérieur a fortement progressé dans les années quatre-vingt, puis s'est stabilisé autour de 1995. Le présent rapport estime que cette forte progression n'a pas été sans effets pervers : déséquilibre entre les filières, inflation des formations offrant peu de débouchés professionnels, inquiétude individuelle et collective... On compte 42 diplômés du supérieur pour 100 jeunes. Selon le HCEEE, les travaux prospectifs et les comparaisons internationales confirment l'intérêt stratégique de l'objectif défini, conforme à ce qui s'observe dans les grands pays de l'OCDE et dans la ligne des perspectives de l'Union européenne définies à Lisbonne et réaffirmées en 2005. Partant de ces analyses, le Haut Comité a structuré ses préconisations autour de trois grands axes : relancer la dynamique d'accès au bac et améliorer l'articulation entre l'enseignement secondaire et supérieur, diminuer de façon significative le nombre de sorties sans diplôme de l'enseignement supérieur, améliorer les conditions de l'insertion des jeunes diplômés dans le monde du travail.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Pagination : 256 pages

Édité par : La Documentation française

Revenir à la navigation