L'accueil des trains TEOZ Paris-Clermont-Ferrand en gare de Paris-Bercy au service 2013

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La tête de ligne parisienne des trains Intercités (ex-TEOZ) Auvergne, a été transférée à de la gare de Lyon à la gare de Bercy. L'incompréhension suscitée par cette décision a conduit à plusieurs missions du CGEDD. Le présent rapport clôt l'examen de la question par une vérification des possibilités d'un retour en gare de Lyon des trains desservant l'Auvergne au service 2013. A l'issue d'une expertise conduite, il n'apparaît ni possible d'opérer le retour à cette échéance, ni souhaitable de l'envisager pour 2014 ou 2015. La structure physique du réseau ne permet pas la polyvalence des voies et des quais des deux gares pour l'accueil de tout type de train. La gare de Bercy n'est pas reliée à la ligne à grande vitesse et ne peut donc accueillir les TGV. Les autres trains accueillis en gare de Lyon concernent des relations franciliennes domicile-travail qui nécessitent une connexion directe aux grands réseaux urbains. Cette contrainte perdurera jusqu'en 2020, compte tenu des travaux programmés pour augmenter la capacité de la gare de Lyon et moderniser ses conditions d'exploitation. La mission recommande de maintenir les services Intercités en gare de Bercy jusqu'en 2015. Enfin, elle confirme l'enjeu de l'amélioration de la desserte intermodale de la gare de Bercy.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 80 pages

Collection :

Revenir à la navigation