Les problèmes de recrutement et de formation dans les filières financières et comptables

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale de l'Administration de l'Éducation nationale

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Les métiers relevant des filières financières et comptables sont présents tant dans le secteur de l’enseignement scolaire (second degré) que dans les établissements d’enseignement supérieur, et dans les services académiques. Dans les deux secteurs, de forts enjeux sont à relever : succession des réformes et modernisation de la gestion, ampleur des budgets, niveau d’expertise sollicité, renouvellement des agents comptables du second degré. Le rapport d'inspection générale propose d’inscrire ces problématiques dans une gestion qui, dépassant la vision statutaire, donnerait toute sa place à la notion de filière et de métier, et permettrait de développer la notion de parcours professionnel, partant du recrutement des jeunes cadres et débouchant sur l’alimentation du vivier des personnels d’encadrement. Des pistes sont évoquées pour accroître la fluidité entre les univers de l’enseignement supérieur et de l’enseignement scolaire. Le rapport formule des recommandations relatives au renforcement de la formation des personnels qui exercent ces missions.

Revenir à la navigation

Sommaire

Synthèse

Introduction

1. Un éventail de métiers bien identifiés

1.1. Quelques métiers bien reconnus

1.2. Des outils ciblant les métiers
 1.2.1. Le Répertoire interministériel des métiers de l’État (RIME)
 1.2.2. Le répertoire des métiers (REME)
 1.2.3. REFERENS III : pour l’enseignement supérieur (filière ITRF)
 1.2.4. Les référentiels des personnels d’encadrement du supérieur

1.3. Des métiers relevant de la même famille mais recrutant dans des viviers différents
 1.3.1. Les agents comptables
 1.3.2. Les directeurs des affaires financières en EPSCP
 1.3.3. Les collaborateurs des agents comptables

1.4. Des métiers soit émergents soit en mutation
 1.4.1. Dans les EPLE, l’évolution subie de la fonction de
 1.4.2. Dans les services académiques, la fonction de contrôleur budgétaire
 1.4.3. Point particulier sur les attachés sortant des IRA

2. Comment articuler appartenance à un métier et inscription dans un parcours ?

2.1. Un contexte interministériel porteur mais une approche métier plus difficile au niveau ministériel
 2.1.1. La stratégie interministérielle des ressources humaines de l’État
 2.1.2. Un contexte ministériel qui se prête difficilement à la gestion par métiers

2.2. Un pilotage et un accompagnement différents de deux univers qui n’évoluent pas au même rythme
 2.2.1. Le pilotage des deux secteurs et le rôle des réseaux : une nécessité pour accompagner les évolutions en cours dans l’enseignement scolaire et l’enseignement supérieur
 2.2.2. Des politiques de recrutement très marquées entre enseignement scolaire et supérieur : l’opposition généraliste – spécialiste
 2.2.3. Une différenciation qui s’accroît entre les deux univers de l’enseignement scolaire et du supérieur

2.3. Les freins et les leviers dans la construction des parcours
 2.3.1. Les freins
 2.3.2. Les leviers 

2.4. La valorisation d’un métier dans la perspective de construction d’un parcours
 2.4.1. Des enjeux importants pour l’encadrement des ministères chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur
 2.4.2. Des parcours au sein de la filière budgétaire et comptable
 2.4.3. Une identité professionnelle forte, point d’appui pour évoluer vers des fonctions d’encadrement

3. La formation comme outil majeur au service de la reconnaissance des métiers de la filière financière et comptable

3.1. Les formations destinées aux personnels de l’enseignement supérieur : un dispositif construit et maitrisé
 3.1.1. Un groupe de pilotage national
 3.1.2. Les contrôleurs budgétaires académiques (CBA
 3.1.3. Les directeurs des affaires financières (DAF)
 3.1.4. Les agents comptables d’EPSCP

3.2. La formation des personnels de l’enseignement scolaire : un champ à réinvestir et professionnaliser
 3.2.1. L’état des lieux et les problématiques
 3.2.2. Le besoin de réinstaller une formation lourde des agents comptables et de professionnaliser la maîtrise d’ouvrage
 3.2.3. Une population pas (ou très peu) traitée : les collaborateurs des agents comptables
 3.2.4. La formation dispensée dans les IRA pour les élèves relevant de l’univers « administration scolaire et universitaire »

 

Conclusion

Table des recommandations

Liste des tableaux

Table des sigles

Annexes
 Annexe 1 : Protocole de la mission
 Annexe 2 : Liste des personnes rencontrées
 Annexe 3 : Questionnaire des services académiques
 Annexe 4 : Questionnaires des établissements d’enseignement supérieur
 Annexe 5 : Tableau DGAFP avec les 13 métiers de la filière budgétaire et financière
 Annexe 6 : Fiches métiers REFERENS
 Annexe 7 : Fiches métiers REME
 Annexe 8 : Circulaire DGAFP mars 2017
 Annexe 9 : Présentation de la formation dans les IRA – Univers ASU

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 146 pages

Édité par : Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

Revenir à la navigation