Doc en poche : l'actualité décryptée au format poche
Imprimer

Bilan démographique 2018 : les chiffres de l’Insee

le 15 janvier 2019

Selon les estimations de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiées le 15 janvier 2019, la France compte 66 993 000 habitants au 1er janvier 2019.

Solde naturel, naissances et décès

En 2018, la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès s’établit à +144 000. C’est le plus faible solde naturel depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le solde migratoire est évalué à +58 000 personnes.

Pour la quatrième année consécutive, le nombre de naissances fléchit (-12 000 par rapport à 2017). L’indicateur conjoncturel de fécondité qui était passé sous la barre des 2 enfants par femme en 2015 (1,96) baisse de nouveau en 2018 (1,87 enfant par femme).

Le nombre de décès augmente encore en 2018 : 8 000 décès de plus qu’en 2017. Le nombre de décès reste élevé du fait de l’arrivée des générations nombreuses du baby-boom à des âges de forte mortalité. En outre, l’épidémie de grippe hivernale a accru le taux de mortalité des personnes âgées. La canicule de l’été 2018 a eu un léger impact sur la mortalité des personnes de 65 à 74 ans.

En 2018, l’espérance de vie à la naissance s’établit à 85,3 ans pour une femme et à 79,4 ans pour un homme. L’espérance de vie des femmes a reculé en 2017 et elles n’ont pas retrouvé l’espérance de vie qu’elles avaient en 2014 (85,4 ans). Au 1er janvier 2019, les personnes de 65 ans ou plus représentent 20% de la population (19,7% en 2018).

Mariages et PACS

En 2018, 235 000 mariages ont été célébrés : 229 000 entre personnes de sexe différent et 6 000 entre personnes de même sexe. Pour les mariages entre personnes de sexe différent, les hommes se marient en moyenne à 38,4 ans et les femmes à 36 ans.

Le nombre de pactes civils de solidarité (PACS) est reparti à la hausse depuis 2011 et atteint le chiffre de 194 000 en 2017.

Mots clés :

Rechercher