Interview de M. Edmond Maire, secrétaire général de la CFDT, à France-Inter le 10 septembre 1984, sur les propositions de la CFDT, notamment pour la création d'emplois.

Résumé

Thèmes abordés :<br>- Le retrait du PCF du gouvernement (sans conséquences négatives).<br>- Reproche au CNPF de "rester dans la tranchée" dans ses propositions de "déréglementation" de l'emploi et de l'entreprise, face aux avancées de la CFDT sur la création d'emplois notamment dans les PME, la réduction du temps de travail (thème omis par M. Laurent Fabius), l'assouplissement (fléxibilité) des seuils à l'embauche (ordonnances de 1982 sur le travail à temps partiel, les contrats à durée déterminée) par accord contractuel, la création d'entreprises d'intérêt collectif pour les jeunes chômeurs.<br>- Les licenciements à Citroën et Creusot-Loire, les propositions de M. Philippe Herzog (PCF) sur l'industrie automobile. La nécessité de négociations sur les nouvelles technologies, l'organisation du travail, la formation avec pour objectif l'emploi et la modernisation des rapports sociaux.<br>- Le maintien du pouvoir d'achat global privilégiant les bas salaires et l'emploi-la fiscalité et la réduction des inégalités (impôt des couples, succession)-la surtaxe sur le prix de l'essence.<br>- Proposition sur la représentation syndicale dans les PME.- 25 VUES