Texte intégral

COMMUNIQUE OFFICIEL:LE MINISTRE DU TRAVAIL `CHRISTIAN BEULLAC` A RENDU COMPTE AU CONSEIL DES CONDITIONS DANS LESQUELLES EST MIS EN OEUVRE LE PROGRAMME CONCU PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER A TOUS LES JEUNES ARRIVANT SUR LE MARCHE DE L'EMPLOI SOIT LA POSSIBILITE DE TROUVER UN EMPLOI, SOIT CELLE DE COMPLETER LEUR FORMATION. LE PREMIER MINISTRE `RAYMOND BARRE` ET LUI-MEME ONT CONSTATE, AU COURS DE LEURS DEPLACEMENTS EN PROVINCE, QUE L'ENSEMBLE DES MESURES ETAIT MAINTENANT BIEN CONNU DES CHEFS D'ENTREPRISE ; DANS LES DEPARTEMENTS, UNE MOBILISATION EXCEPTIONNELLE DE TOUS LES SERVICES ADMINISTRATIFS A ETE REALISEE ; LES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES, LES CHAMBRES DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE ET LES CHAMBRES DE METIERS ONT MULTIPLIE LES INITIATIVES D'INFORMATION ET DE SENSIBILISATION DES CHEFS D'ENTREPRISE. DEJA UN PREMIER MOUVEMENT D'EMBAUCHE ET D'OUVERTURE DE STAGES PRATIQUES EN ENTREPRISE A ETE CONSTATE, MALGRE LA PERIODE PEU FAVORABLE DES VACANCES ESTIVALES. LE MINISTRE DU TRAVAIL A FAIT ETAT D'INDICATIONS, CONFIRMEES PAR UN SONDAGE RECENT EFFECTUE AUPRES DES CHEFS D'ENTREPRISE, MONTRANT QUE CE MOUVEMENT S'ACCELERERA A PARTIR DU DEBUT DU MOIS DE SEPTEMBRE, PERIODE A LAQUELLE LES EMPLOYEURS PROCEDENT HABITUELLEMENT AU RECRUTEMENT DE LEUR MAIN D'OEUVRE. LE MINISTRE DU TRAVAIL A RAPPELE EGALEMENT QUE 45.000 PLACES DE FORMATION SUPPLEMENTAIRES ETAIENT D'ORES ET DEJA ASSUREES DANS LES CENTRES DE FORMATION