Doc en poche : l'actualité décryptée au format poche
Imprimer

Vigipirate : les 3 niveaux d’alerte

le 12 décembre 2018

Le plan Vigipirate a été placé au niveau "urgence attentat" à la suite de la fusillade qui a eu lieu à Strasbourg le 11 décembre 2018.

Depuis le 1er décembre 2016, le plan Vigipirate comprend trois niveaux d’alerte :

  • Vigilance. Ce niveau correspond à une posture permanente de sécurité, valable sur l’ensemble du territoire au quotidien ;
  • Sécurité renforcée - Risque attentat. Ce niveau est déclenché en cas de niveau élevé de la menace terroriste. Il touche l’ensemble du territoire ou cible une zone géographique ou un secteur d’activité particulier. Ce niveau d’alerte n’a pas de limite de temps définie. Il prévoit le renforcement des mesures permanentes et l’activation de mesures additionnelles (patrouilles supplémentaires, filtrages, fouilles, etc.) ;
  • Urgence attentat. Ce niveau est activé en cas de menace d’attaque terroriste documentée et imminente ou à la suite immédiate d’un attentat. Cet état de vigilance et de protection maximal est déclenché pour une courte durée sur l’ensemble du territoire national ou sur une zone géographique délimitée. Ce niveau permet de prendre des mesures additionnelles contraignantes (fermeture de certaines routes et des transports publics, contrôles aux frontières, etc.). Il permet aussi d’assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise.

Mots clés :

Rechercher