Que célèbre-t-on le 14 juillet ?

Déclarée fête nationale en 1880, la date du 14 juillet marque la célébration de la République française. Vie-publique.fr vous propose de revenir sur les origines et le sens de cette journée.

5 minutes

Que s'est-il passé le 14 juillet 1789 ?

En 1789, les États généraux composés des représentants élus de la noblesse, du clergé et du Tiers-État sont réunis le 5 mai à la suite des doléances parvenues au roi Louis XVI. Le 27 juin, le roi accepte le rassemblement des trois ordres qui se proclament "Assemblée nationale constituante" le 9 juillet.

Dans le même temps, des troupes royales se concentrent autour de Versailles et de Paris. Le renvoi du ministre Necker le 11 juillet et la rumeur de l'intervention des troupes royales finissent par convaincre la population parisienne de s'organiser et des appels aux armes sont lancés.

Le matin du 14 juillet, une foule composée notamment d'artisans et de boutiquiers se dirige vers les Invalides où sont stockés les armes. Ces Parisiens prennent ensuite la direction de la Bastille pour récupérer de la poudre. Le gouverneur de la place forte décide de faire tirer sur la foule et une journée de fusillades s'ensuit. La garnison se rend tandis que son gouverneur est exécuté peu après la prise de la Bastille.

Et le 14 juillet 1790 ?

Un an plus tard, le 14 juillet 1790, la prise de la Bastille est célébrée lors de la Fête de la Fédération. Les fédérations locales des gardes nationaux, qui se sont créées dans toutes les provinces françaises durant l'été 1789, se rassemblent au Champ-de-Mars pour défiler et célébrer le premier anniversaire de la prise de la Bastille et l'union de la Nation.

En présence du roi et de la reine une messe est célébrée par l'évêque Talleyrand, suivie de la prononciation des serments au Roi, à la Nation et à la Loi et un Te Deum est donné.

Quand cette date est-elle devenue une fête nationale ?

C'est sous la IIIe République par le biais du député Benjamin Raspail que la loi du 6 juillet 1880 adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle. L'unique article de cette loi ne donne aucune précision, la fête nationale du 14 juillet commémorant les deux 14 juillet, la prise de la Bastille de 1789 ainsi que la première Fête de la Fédération de 1790.

Lors des débats parlementaires sur ce texte de loi pour fixer la date du 14 juillet comme jour de fête nationale, d'autres dates sont évoquées comme le 5 mai (ouverture des États généraux) et le 4 août (abolition des privilèges).

Ce n'est qu'après les élections législatives de 1876 où la majorité devient républicaine et la démission du président de la République Mac-Mahon au début de l'année 1879, remplacé par le républicain Jules Grévy, que les républicains contrôlent l'ensemble des institutions du régime. L'enracinement de la République passe alors par l'adoption d'un ensemble de symboles par le biais notamment de cette fête nationale.

Pourquoi un défilé militaire est-il organisé ?

Dès l'adoption du 14 juillet comme fête nationale annuelle, une place centrale est accordée à l'armée dans les festivités. Ainsi, en 1880, le programme prévoit le défilé militaire sur l'hippodrome de Longchamp. Ce choix du 14 juillet a été fait car cette date représentait un événement et une fête civique mêlant le peuple et l'armée. Ainsi, chaque année, un défilé militaire était organisé au programme des festivités nationales.

Et c'est après la Première guerre mondiale, le 14 juillet 1919, que le défilé militaire se déroule sur les Champs-Élysées (en 1919 avec les "gueules cassées" suivies des troupes alliées victorieuses et de l'armée française).

Néanmoins, par la suite, le défilé ne s'est pas toujours déroulé sur les Champs-Élysées, comme, par exemple, en 1979, où il avait eu lieu à Paris, entre la place de la République et la place de la Bastille.

Et pour le 14 juillet 2020 ?

Pour l'édition 2020, le traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur l'avenue des Champs-Élysées est remplacé par une cérémonie réduite qui se tiendra sur la place de la Concorde à Paris. La place de la Concorde sera le lieu d’une cérémonie composée notamment d’un défilé des troupes à pied et d’un défilé aérien. Des civils (personnels soignants en particulier) mobilisés lors de la crise liée au COVID-19 participeront également à la cérémonie.

Quels sont les autres symboles et emblèmes de la République ?

Le drapeau français tricolore, la devise "Liberté, Égalité, Fraternité" et l'hymne national La Marseillaise sont des emblèmes et symboles constitutionnellement reconnus à l'article 2 de la Constitution de 1958. La Marianne, le coq, le faisceau du licteur et le sceau complètent la liste des emblèmes et symboles représentant la République française.

Qu'en est-il des interviews télévisées des présidents de la République le 14 juillet ?

Les entretiens présidentiels à la télévision, inaugurés par Valéry Giscard d'Estaing le 14 juillet 1978, en marge de la fête nationale, sont devenus une "tradition présidentielle" se déroulant au Palais de l'Élysée après le défilé militaire du 14 juillet.