Etude annuelle 2019 du Conseil d'Etat - Le sport : quelle politique publique ?

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil d'Etat

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Source de bien-être et de lien social, outil d’éducation et de dépassement de soi, support d’événements locaux, nationaux et internationaux, le sport constitue un fait social complet qui ouvre sur une pluralité de questions sensibles de la société française, telles que l’égalité des sexes, la laïcité, l’intégration, le vivre-ensemble, la représentation du corps ou le vieillissement de la population. Après avoir analysé l’ensemble de ces enjeux contemporains, le Conseil d’Etat s’attache à définir les priorités d’une politique sportive qui est au confluent de nombreuses attentes en matière de santé, d’éducation, de cohésion sociale et de loisirs et qui constitue un exemple remarquable de responsabilités partagées entre l’Etat, les collectivités territoriales et le mouvement associatif. Au moment où se met en place une nouvelle gouvernance, avec l’Agence nationale du sport, l’étude souligne la nécessité d’une vision d’ensemble assurant une cohérence entre le sport de compétition et les activités physiques et sportives pratiquées par chacun. Elle accorde une importance particulière aux questions de financement.

Revenir à la navigation

Sommaire

Liste des abréviations et des acronymes

Avant-propos

Synthèse de l’étude : Le sport : quelle politique publique ?

 Introduction

1. Le sport : des responsabilités partagées, à la recherche d’un modèle original de gouvernance

1.1. Le rôle historique de l’État dans la construction de la politique sportive.

1.2. Le mouvement sportif, entre tutelle et indépendance

1.3. L’intervention structurante des collectivités territoriales

2. Le sport : un levier pour des politiques publiques au croisement de défis sociétaux et économiques

2.1. Le sport, instrument de diagnostic et d’action sur des enjeux sociétaux majeurs

2.2. L’économie du sport traversée par des tensions liées à la médiatisation et à la marchandisation

2.3. Les défis posés au mouvement sportif par des offres concurrentielles et par des exigences de démocratisation

3. Concerter, démocratiser et réguler, pour une politique sportive ambitieuse

3.1. Rassembler et responsabiliser les acteurs de la politique publique du sport

3.2. Démocratiser les activités physiques et sportives pour répondre aux besoins sanitaires, éducatifs et culturels

3.3. Garantir l’unité du sport et développer la filière économique

Conclusion

 Liste des propositions de l’étude

 Cycle de conférences du Conseil d’État sur le sport

Annexes

Contributions

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Édité par : La Documentation française

Revenir à la navigation