Implication des établissements d'enseignement agricole dans les licences professionnelles

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Vingt ans après la création des licences professionnelles et dix ans après un premier rapport du CGAAER sur le sujet, ce rapport dresse un nouvel état des lieux de l'implication des établissements de l'enseignement agricole dans cette offre de formation.
Cet état des lieux doit permettre de dresser un bilan quantitatif et qualitatif, de documenter les performances du cursus, d'identifier d'éventuels points de vigilance, d'éclairer le positionnement du cursus par rapport à l'entrée dans l'enseignement supérieur long et, sur la base de quelques études de cas, d'évaluer le potentiel de contribution du cursus au projet agro-écologique pour la France.

Revenir à la navigation

Sommaire

RÉSUMÉ

LISTE DES RECOMMANDATIONS

1. OBJECTIFS ET DÉROULEMENT DE LA MISSION

1.1. Objectifs et périmètre de la mission

1.2. Déroulement de la mission

1.3. Caractérisation des licences professionnelles

2. PRÉSENTATION DES PARCOURS IMPLIQUANT L'ENSEIGNEMENT AGRICOLE

2.1. Analyse quantitative des 198 parcours
2.1.1. Analyse de l'effectif des parcours
2.1.2. Analyse des établissements impliqués
2.1.3. Analyse des universités impliquées
2.1.4. Répartition géographique des parcours et des établissements
2.1.5. Évolutions sur les dernières années

2.2. Performances
2.2.1. Caractérisation des effectifs d'apprenants
2.2.2. Insertion

2.3. Modalités de financement, types de partenariat

3. ÉTUDE DE TROIS CAS

3.1. La licence professionnelle ABCD
3.1.1. Présentation et historique
3.1.2. Modalités du cursus
3.1.3. Enseignements à en tirer

3.2. La licence professionnelle CoSya
3.2.1. Présentation et historique
3.2.2. Modalités du cursus
3.2.3. Enseignements à en tirer

3.3. La licence professionnelle GTEA
3.3.1. Présentation et historique
3.3.2. Modalités du cursus
3.3.3. Enseignements à en tirer

4. ÉLÉMENTS DE PERTINENCE ET D'ÉVALUATION

4.1. Prise en compte des attentes des branches professionnelles

4.2. Prise en compte des attentes des apprenants

4.3. Positionnement par rapport aux autres cursus

4.4. Contribution à la mise en oeuvre du projet agro-écologique et des politiques publiques
4.4.1. Contribution à la mise en oeuvre du projet agro-écologique
4.4.2. Potentiel de contribution d'une LP à une politique publique

4.5. Éléments constitutifs du point de vue de la DGER
4.5.1. Une implication initiale forte
4.5.2. Un désengagement progressif
4.5.3. Les déterminants à considérer aujourd'hui

4.6. Rôle des directeurs de DRAAF et des chefs de SRFD

4.7. Mobilisation de l'ESA et développement du lien ESA-ETA

4.8. Efficience du fonctionnement en réseau

4.9. Potentiel de l'ETA du point de vue du MESRI

5. IMPLICATION DES ÉTABLISSEMENTS DE L'ETA

5.1. Analyse SWOT d'ensemble

5.2. Éléments d'intérêt pour les établissements

5.3. Éléments de fragilité

5.4. Bilan des moyens mis en oeuvre et points de vigilance

5.5. Comment raisonner sa participation pour un établissement
5.5.1. Des écueils à éviter
5.5.2. Des bonnes pratiques à cultiver

CONCLUSION

ANNEXES
Annexe 1 : Lettre de mission
Annexe 2 : Liste des personnes rencontrées
Annexe 3 : Liste des sigles utilisés
Annexe 4 : Modalités de recensement de l'offre LP de l'EA
Annexe 5 : Recensement des universités impliquées
Annexe 6 : Détail de la répartition régionale des parcours
Annexe 7 : Insertion des diplômés de licence professionnelle
Annexe 8 : Données budgétaires issues du questionnaire
Annexe 9 : LP contribuant au projet agro-écologique
Annexe 10 : Offre des IUT et universités sans partenariat EA
Annexe 11 : Analyse des réponses aux questionnaires quant aux éléments d'intérêt pour les Etablissements
Annexe 12 : Sélection bibliographique

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 118 pages

Édité par : Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Revenir à la navigation