Rapport de la mission d'évaluation des gisements et des modes de production de la biomasse pour la production électrique dans les zones non interconnectées

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable - Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies - Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Par lettre du 22 février 2018 le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) et le Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET) ont été saisis d’une mission relative à la production d’électricité à partir de la biomasse dans les zones non interconnectées au réseau métropolitain (ZNI). En accord avec les cabinets des ministres, la mission a restreint le champ de l’étude aux cinq DOM de Guyane, Martinique, Guadeloupe, Mayotte et La Réunion. Ces cinq départements d'outre-mer ont réalisé entre 2016 et 2017 leur première programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) couvrant la période 2017-2023. Ils doivent élaborer cette année, une deuxième programmation s'étendant sur la période 2018 à 2030 : c'est dans ce cadre que la mission doit apporter un éclairage sur la place de la biomasse dans leur futur mix électrique.

Revenir à la navigation

Sommaire

SYNTHESE
TABLE DES RECOMMANDATIONS

1 Introduction

2 Contexte

2.1 Généralités
2.1.1 Les systèmes électriques des zones non interconnectées
2.1.2 La biomasse, peu utilisée actuellement dans les zones non interconnectées, fait l’objet d’objectifs ambitieux dans les programmations pluriannuelles de l’énergie
2.1.3 Les contraintes environnementales sur la biomasse énergie
2.1.4 Les atouts de la biomasse

2.2 Les filières de production d’électricité à partir de la biomasse

2.3 La biomasse au coeur de ses contradictions
2.3.1 La biodiversité
2.3.2 Le puits de carbone
2.3.3 Un mauvais rapport qualité/prix du KWh biomasse qui n’est qu’apparent
2.3.4 Combustion et pollution de l'air
2.3.5 Biomasse énergie et filière bois

3 Construire et rationaliser le débat

3.1 Les éléments de cadrage économique

3.2 La biomasse et la question agricole
3.2.1 Le recyclage des déchets de l’agriculture
3.2.2 Les cultures énergétiques
3.2.3 Le cas particulier du défrichement en Guyane : surconsommation foncière et empreinte carbone

3.3 Le bilan carbone et écologique
3.3.1 Le bilan carbone de l’exploitation de la biomasse
3.3.2 L’impact carbone du transport de biomasse

3.4 La problématique de l’importation

3.5 Biomasse et emploi local

3.6 Les acteurs économiques

3.7 Contraintes administratives : lenteurs des processus de décisions et complexité des procédures

4 Guyane : un potentiel de biomasse important qui reste à développer pour la production électrique dans les zones non interconnectées

4.1 La situation actuelle de la biomasse et le besoin identifié par la programmation pluriannuelle de l’énergie

4.2 La gestion du foncier et du domaine forestier
4.2.1 Une bande littorale qui offre un potentiel de défriche intéressant pour la biomasse
4.2.2 Un domaine forestier permanent dont le mode d’exploitation actuel ne permet pas de sécuriser un volume important de bois
4.2.3 Le potentiel économique de la filière bois en Guyane

4.3 Les projets lancés et les projets à l’étude

4.4 Les gisements de biomasse
4.4.1 Les gisements connus et immédiatement exploitables
4.4.2 Sécuriser l'approvisionnement sur le long terme

4.5 Les problématiques économiques et sociales
4.5.1 Les coûts
4.5.1.1 Quelques coûts de référence de l’exploitation du bois
4.5.1.2 Synthèse sur les coûts (voir annexe 6)
4.5.2 L’emploi

4.6 La position des acteurs

4.7 Recommandations sur la place de la biomasse dans la prochaine PPE de Guyane

5 Martinique

5.1 Système électrique et objectifs de la programmation pluriannuelle de l’énergie

5.2 La PPE, polémique au sujet de la biomasse importée

6 Guadeloupe

6.1 Options de la PPE et place de la biomasse

6.2 Perspective de conversion des centrales - charbon existantes à la biomasse

6.3 Aspects économiques, environnementaux, agricoles et sociaux
6.3.1 Sur le plan économique
6.3.2 Sur le plan environnemental
6.3.3 Impacts possibles sur le plan agricole
6.3.4 Impacts sur le plan social
6.3.5 En conclusion

7 La Réunion

7.1 Les objectifs EnR de l’actuelle PPE

7.2 Place de la biomasse : un objectif ambitieux de substitution des énergies fossiles

7.3 Le rôle de l'agriculture, des cultures de biomasse et les évolutions possibles de la culture de la canne à sucre seront déterminantes pour atteindre les objectifs d'autonomie énergétique


8 Mayotte

8.1 Les objectifs de l’actuelle programmation pluriannuelle de l’énergie (2016-2018/2019-2023)

8.2 La réalisation d’une future centrale biomasse exigera de recourir à l’importation


9 ANNEXES

9.1 Annexe 1 : Lettre de mission

9.2 Annexe 2 : Liste des personnes rencontrées ou consultées

9.3 Annexe 3 : Le bilan carbone de la forêt

9.4 Annexe 4 : Mix électrique des différents DOM étudiés (extraits des PPE des DOM concernés)

9.5 Annexe 5 : Détail des éléments de cadrage économique présentés dans le rapport

9.6 Annexe 6 : Coûts de fourniture du bois énergie en Guyane

9.7 Annexe 7. Position des acteurs rencontrés en Guyane sur la biomasse
9.7.1 L’ONF et les acteurs des filières agricoles et forestières
9.7.2 Les acteurs du secteur de l’énergie
9.7.3 Les élus de Guyane et la population
9.7.4 Les associations de protection de la nature
9.7.5 Les établissements de recherche et les experts

9.8 Annexe 8 : Spécificité de l’exploitation de la canne à sucre et du foncier en Guadeloupe

9.9 Annexe 9 : Liste des abréviations, acronymes et sigles

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 108 pages

Édité par : Ministère de la transition écologique et solidaire : Ministère de l'économie et des finances : Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

Revenir à la navigation