Étude et sauvegarde de la station nucicole expérimentale de Creysse (Lot), de son avenir et perspectives de la filière noix du Sud-Ouest

Auteur(s) : Grégoire Thomas

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La station nucicole de Creysse est une station d’expérimentation sur la noix, située dans le Lot mais assurant des expérimentations de recherche-innovation d’intérêt commun pour l’ensemble de la zone de production du Sud-Ouest, principalement située en Dordogne, dans le Lot et en Corrèze.
Ayant été alerté d’une situation financière difficile en lien avec les aléas climatiques récents et répétés, le cabinet du ministre de l‘agriculture a mandaté une mission portant sur les conditions d’avenir de cette Station.

La mission recommande : 

  • l’insertion de la Station de Creysse dans le dispositif structuré de filière InterNoix du Sud-Ouest (INSO), en la plaçant comme opérateur de la stratégie de recherche-innovation qui devra être construite à partir de la demande professionnelle et portée par elle.
  • la montée en puissance de l’interprofession régionale et l'accompagner afin qu’elle prenne place dans le paysage de la filière noix dans le Sud-Ouest. 
  • la construction et le pilotage d’un plan de filière sur la base d’un projet associant les acteurs publics (MAA ; régions ; chambres régionales) à l’interprofession. 
  • le pilotage par l’INSO d'un projet de plan de filière pour aller vers un modèle de structuration et un modèle économique autoportant, apte à développer les trois axes d’ambitions et d’actions et les concrétiser.
  • le dialogue permanent avec La Senura afin d’aborder une structuration nationale de filière s’inscrivant dans le contexte global d’un dialogue construit avec Interfel.
     
Revenir à la navigation

Sommaire

SOMMAIRE

RESUME

LISTE DES RECOMMANDATIONS

INTRODUCTION

1. PREMIERE PARTIE : CONTEXTE ET ENJEUX DE LA PRODUCTION DE NOIX DANS LE SUD-OUEST

1.1. La production de noix dans le monde et en France : un enjeu de production exportatrice face aux transitions
1.2. La culture du noyer dans le Sud-Ouest : un enjeu de culture arboricole raisonnée
1.3. La commercialisation : des débouchés bruts et des circuits diversifiés, peu organisés pour communiquer
1.4. Une filière peu structurée s’appuyant sur de multiples acteurs diversifiés

2. DEUXIEME PARTIE : LA STATION NUCICOLE DE CREYSSE ; UNE STATION EXPERIMENTALE AU COEUR DU BASSIN DE PRODUCTION DE LA NOIX DU SUD-OUEST

2.1. Une structure à gouvernance multiple mais fragile
2.2. Un modèle économique fragile soumis aux aléas de production
2.3. Une stratégie d’expérimentation plurielle et peu visible
2.4. Une solide expérience d’expérimentation sur la culture du noyer reconnue et unique
2.5. Des partenariats déclarés mais peu lisibles
2.6. En conclusion de ce diagnostic

3. TROISIEME PARTIE : L’AVENIR DE LA FILIERE NOIX DU SUD-OUEST ET DE LA STATION DE CREYSSE PEUVENT SE REJOINDRE

3.1. Une interprofession naissante portant des ambitions ajustées
3.2. L’avenir de la Station de Creysse via l’interprofession

4. QUATRIEME PARTIE : ENJEUX ET LEVIERS ACTUELS POUR CET AVENIR

4.1. Au niveau de l’interprofession
4.2. Au niveau de la Station de Creysse
4.3. Les leviers de réussite

CONCLUSION

ANNEXES

Annexe 1 : Liste des personnes rencontrées
Annexe 2 : Liste des sigles utilisés

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 33 pages

Édité par : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Collection :

Revenir à la navigation