Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Dans son avis adopté le 12 juillet 2022, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à revaloriser en urgence les métiers de la cohésion sociale.

La crise de la Covid a vu se multiplier les alertes sur un déficit d'attractivité et la perte de sens ressentie par les métiers de la cohésion sociale. Si l'attention a beaucoup porté sur les professionnels de santé et du domicile, les professions de l'action sociale et éducative ont aussi été mobilisées, sans que leur travail soit reconnu à la même valeur. Pourtant, ces professionnelles et professionnels sont indispensables : ils contribuent au maintien des liens de solidarité et au développement de la vie sociale et citoyenne du pays. En prenant en charge les personnes les plus dépendantes, ils allègent d'autant la charge qui pèse sur les familles et permettent à toutes et tous une bonne insertion professionnelle, bénéficiant aux entreprises et à la vie économique.

Le CESE préconise trois grands axes :

  • Répondre en urgence à la pénurie et au malaise du secteur en rendant les métiers plus attractifs
  • Redonner la priorité au sens du travail par des meilleures conditions de travail
  • Anticiper l'évolution des activités et renforcer la formation continue
Revenir à la navigation

Sommaire

SYNTHÈSE DE L'AVIS 

AVIS 

Introduction

I - Les métiers de l’action sociale et éducative : un ensemble de professions en crise 

A. Champ et contexte de la saisine 
B. Au coeur d’un travail dégradé et sous tension 
C. Les enjeux structurels d’une sortie de crise 

II - Des réponses urgentes à la pénurie de personnels et au malaise des professionnels 

A. Une augmentation immédiate des salaires pour maintenir le pouvoir d’achat des professionnels 
B. Soutenir les recrutements dans les structures et favoriser la formation en alternance 
C. Mettre en oeuvre une alerte sur la dégradation des temps d’accompagnement des personnes 
D. Une campagne de promotion du sens et des valeurs des métiers du social 

III - Redonner la priorité au sens du travail dans les métiers du social 

A. Agir pour assurer le sens du travail et la qualité de vie au travail 
B. Simplifier les modalités de financement pour favoriser la qualité de l’accompagnement et les objectifs de transformation sociale 

IV - Anticiper l’évolution des activités et renforcer la formation continue 

A. Mieux anticiper l’évolution des activités par une politique d’investissement social 
B. Accroître l’effort en faveur d’une formation continue adaptée aux spécificités de l’action sociale et éducative 

DÉCLARATIONS DES GROUPES 

SCRUTIN 

RAPPORT

I - Au cœur d’un travail dégradé et sous tension 

A. Des pratiques professionnelles empêchées : la réduction du temps de la relation aux autres 
B. Des représentations peu valorisantes et biaisées 
C. Des salaires trop faibles 
D. Diffusion de nouveaux modèles de management 
E. Une pénibilité et une sinistralité plus élevées que dans d’autres secteurs 
F. Des personnes en souffrance, une qualité du travail dégradée et un sens qui disparaît derrière une recherche d’efficacité mal mesurée 

II - Les enjeux structurels d’une sortie de crise 

A. Un manque chronique de personnels face à des besoins important et en augmentation : rupture des services rendus et aggravation de la pénurie de personnels à venir 
B. L’attractivité des métiers : un chantier en quête de méthode 
C. Des questions non tranchées sur le sens des missions 
D. Un modèle de formation fragilisé 

ANNEXES 

N°1 - COMPOSITION DE LA COMMISSION PERMANENTE TRAVAIL ET EMPLOI À LA DATE DU VOTE 
N°2 - PERSONNES AUDITIONNÉES 
N°3 - PERSONNES RENCONTRÉES
N°4 - PRÉSENTATION DE LA CONSULTATION CITOYENNE SUR LES MÉTIERS DE LA COHÉSION SOCIALE 
N° 5 - LISTE DES CONVENTIONS COLLECTIVES DANS LE CHAMP DU SECTEUR
SANITAIRE, SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL 
N° 6 - NOTE DE VEILLE DE LA DÉLÉGATION AUX DROITS DES FEMMES ET À L’EGALITÉ (DDFE) RELATIVE AUX ENJEUX DE GENRE ET D’ÉGALITÉ ENTRE FEMMES ET HOMMES 
N° 7 -CONTRIBUTION DU CESER PAYS DE LA LOIRE 
N° 8 - BIBLIOGRAPHIE 
N° 9 - TABLE DES SIGLES
 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Avis

Pagination : 207 pages

Édité par : Journal officiel

Collection : Journal officiel de la République française, avis et rapports du Conseil économique, social et environnemental

Revenir à la navigation