Présentation

La revue nationale stratégique (RNS) dresse le panorama de l'environnement de défense et de sécurité de la France aussi bien national qu’international, puis identifie les enjeux stratégiques, opérationnels et capacitaires auxquels la France sera confrontée dans les prochaines années.

Revenir à la navigation

Sommaire

Première partie : Analyse stratégique

Appréciation de l’environnement stratégique 
Un monde de tensions renouvelées 
La solidarité stratégique à l’épreuve de la confrontation 

Deuxième partie : Défis à relever 

Rappel des intérêts nationaux de sécurité et confirmation des fonctions stratégiques 
1. Les priorités de sécurité de la France 
2. Élargissement des fonctions stratégiques 
3. Impacts du contexte récent sur les intérêts de sécurité de la France 

Ambition générale pour 2030

Troisième partie : Dix objectifs stratégiques 

OS n° 1 : Une dissuasion nucléaire robuste et crédible
1. La dimension européenne de la dissuasion française 
2. Maintenir une dissuasion efficace, indépendante et souveraine 

OS n° 2 : Une France unie et résiliente 
1. Renforcer la capacité de la France à tenir, collectivement et en profondeur 
2. Promouvoir durablement l’esprit de défense dans la société et l’État 
3. Développer la synergie entre le ministère des armées et l’ensemble des services de l’État 

OS n° 3 : Une économie concourant à l’esprit de défense 
1. Sécuriser les approvisionnements critiques et mettre en adéquation les stocks et les capacités de production .
2. Réduire les cycles de production et de soutien à la montée progressive en économie de guerre 
3. Mettre en œuvre les allégements normatifs, réglementaires et des processus d’acquisition et de soutien dans une logique de gestion de risque 

OS n° 4 : Une résilience cyber de premier rang 
1. Améliorer la résilience cyber de la France, condition de la souveraineté 
2. Consolider les acquis du modèle français 
3. Investir dans la durée pour atteindre le meilleur niveau de résilience cyber 

OS n° 5 : La France, allié exemplaire dans l’espace euro-atlantique 
1. Contribuer à accroître la valeur ajoutée opérationnelle de l’Alliance
2. Valoriser le rôle clé et singulier de la France au sein de l’Alliance 
3. Être moteur de la coopération UE-OTAN 

OS n° 6 : La France, un des moteurs de l’autonomie stratégique européenne 
1. Fédérer autour d’une autonomie stratégique européenne
2. Faire émerger les capacités industrielles européennes de défense 
3. Renforcer les capacités d’action propres des européens et de l’UE 

OS n° 7 : La France, partenaire de souveraineté fiable et pourvoyeuse de sécurité crédible 
1. S’affirmer comme un partenaire lucide, à haute valeur ajoutée 
2. Prévenir la course aux armements, la prolifération des armes de destruction massive et la dissémination des armes conventionnelles 

OS n° 8 : Une autonomie d’appréciation et une souveraineté décisionnelle garanties 
1. Développer l’agilité des capacités de renseignement et de veille 
2. Renforcer les capacités techniques 

OS n° 9 : Une capacité à se défendre et à agir dans les champs hybrides 
1. Parfaire notre organisation 
2. Agir
3. Renforcer la protection des infrastructures critiques 

OS n° 10 : Une liberté d’action et une capacité à conduire des opérations militaires y compris de haute intensité dans tous les champs (multimilieux et multichamps) 
1. Décider et commander 
2. Fédérer et contribuer 
3. Agir et durer
4. Investir les espaces communs 
5. Faire face à des compétiteurs désinhibés 

Liste des acronymes, noms d’opérations et abréviations 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 60 pages

Édité par : Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale

Collection :

Revenir à la navigation