Bilan et perspectives des CIRE

Date de remise :

Auteur(s) : Anne Burstin - Marie Daude

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale des Affaires sociales

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L'IGAS a été chargée d'une mission d'évaluation des Cellules interrégionales d'épidémiologie (CIRE) et de proposition d'évolution. Il s'agissait d'évaluer le dispositif actuel, co-piloté par l'Institut de Veille sanitaire (InVS) et les agences régionales de santé (ARS), ses forces et faiblesses, notamment au regard du positionnement des CIRE vis-à-vis des ARS et de leurs missions, et de faire des propositions de réorganisation. La lettre de mission adressée à l'IGAS avait toutefois élargi le champ d'investigation de la mission, puisqu'elle évoquait la création du nouvel Institut de santé publique (devenu Agence nationale de santé publique), résultant de la fusion de l'Institut de veille sanitaire (InVS), autorité scientifique des CIRE, de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) et de l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS). La lettre de mission évoquait aussi la question de son organisation territoriale, au-delà donc des seules missions de veille et d'alerte, et du seul champ des CIRE. Le présent rapport présente le bilan et les propositions de la mission concernant les CIRE. Un autre rapport concerne l'organisation globale de la nouvelle agence. Ce rapport est consultable à l'adresse suivante.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 196 pages

Revenir à la navigation