Les pôles de compétitivité : leur apport pour les politiques du Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer (MEEM)

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Temps de lecture > 30 minutes

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

La mission s'est déroulée dans un contexte d'une part d'évaluation des pôles mené par un cabinet extérieur et d'autre part de discussions interministérielles sur l'évolution des pôles. Elle rappelle que la politique des pôles est interministérielle et que les enjeux de transition énergétique et écologique sont aussi importants que ceux de politique industrielle. Elle recommande de défendre le caractère interministériel des pôles et de participer pleinement à cette politique. Elle recommande également de conserver la diversité des pôles et de faire prévaloir une dynamique de coopération sur une logique de catégorisation entre des pôles nationaux et des pôles régionaux, telle que proposée par le ministre chargé de l'économie. Après avoir examiné plusieurs scénarios, la mission privilégie un scénario, qui au lieu de distinguer des pôles nationaux et des pôles régionaux, favorise un fonctionnement moderne en réseaux sur des thèmes tels que la mer, le bâtiment durable, l'énergie, les transports et les écotechnologies. Les pôles de compétitivité ont toute leur place dans la chaîne de l'innovation du ministère et leur rôle peut être renforcé, notamment pour augmenter la qualité des projets (TEPCV, Greentech, etc.). La mission suggère que le ministère assure le pilotage stratégique de trente pôles sur soixante-neuf et un suivi attentif de huit autres.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 102 pages

Collection :

Revenir à la navigation