Présentation

La mobilité géographique annuelle des travailleurs est proche de 10 %, sans véritable augmentation depuis les années 1970. Plusieurs analyses économiques (Rupert et Wasmer (2007), Wasmer et Lemoine (2010) ont estimé que ce faible niveau de mobilité pourrait être à l'origine d'un chômage lié aux difficultés d'appariement. Ce rapport identifie les principaux freins à cette mobilité et évalue les politiques publiques mises en place pour l'améliorer. Les propositions de ce rapport devraient permettre d'améliorer l'efficacité de ces dispositifs et d'encourager la mobilité choisie des travailleurs.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 521 pages

Collection :

Revenir à la navigation

mots-clés :