Législatives 2017 : durée des émissions de campagne pour les partis non représentés à l'Assemblée nationale

1 minute

En vue des élections législatives, la durée des émissions de la campagne audiovisuelle pour les partis politiques non représentés par un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale a été fixée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) dans une décision du 1er juin 2017.

Cette décision fait suite à la décision du Conseil constitutionnel du 31 mai 2017 qui a estimé que le temps de parole accordé aux partis non représentés à l'Assemblée nationale devait tenir compte du nombre de candidats présentés et de la représentativité de ces partis appréciée par leurs résultats aux élections depuis 2012 (par exemple à l'élection présidentielle de 2017). Seuls les partis qui présentent au moins 75 candidats peuvent avoir accès, à leur demande, aux émissions de campagne.

La durée des émissions pour les partis politiques représentés par un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale avait été fixée dans une décision du CSA en date du 23 mai 2017.