L'intelligence artificielle au service de la défense

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Ministère des Armées

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

En avril 2019, la ministre des armées énonçait les grandes priorités et l’ambition de la France en matière d’intelligence artificielle. La ministre chargeait alors une équipe dédiée au sein du ministère de rédiger un rapport exhaustif sur le sujet. Remis en juillet, le rapport est mis en ligne en septembre 2019 par le ministère dans une version publique.

Revenir à la navigation

Sommaire

INTRODUCTION

1 - L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LA DEFENSE

1.1 ÉTAT DES LIEUX D’UNE REVOLUTION
 1.1.1 Un domaine en plein essor
 1.1.2 Dualité et spécificités militaires
 1.1.3 Des potentialités foisonnantes au service de la supériorité opérationnelle
 1.1.4 Une révolution qui n’est pas exempte de menaces et de risques
 1.1.5 Un paysage international qui reflète les grandes tensions du monde
 1.1.6 Une réflexion éthique accaparée par les « robots-tueurs »

1.2 PRINCIPES DIRECTEURS POUR UNE IA DE DEFENSE MAITRISEE
 1.2.1 Conserver notre liberté d’action et l’interopérabilité avec nos alliés
 1.2.2 S’appuyer sur une IA de confiance, maîtrisée et responsable
 1.2.3 Maintenir la résilience et l’évolutivité de nos systèmes
 1.2.4 Préserver un coeur de souveraineté

2 - FEUILLE DE ROUTE DU MINISTERE DES ARMEES

2.1 UN CADRE ETHIQUE ET JURIDIQUE ROBUSTE POUR LE MINISTERE DES ARMEES
 2.1.1 Un comité d’éthique ministériel
 2.1.2 Des mesures de sensibilisation aux usages de l’IA
 2.1.3 Des mesures techniques pour une IA de confiance
 2.1.4 L’indispensable construction de normes internationales

2.2 DONNEES ET HARDWARE : LE SOCLE NECESSAIRE AU SUCCES DU DEVELOPPEMENT DE L’IA
 2.2.1 Gouverner la donnée
 2.2.2 Protéger les données personnelles
 2.2.3 Anticiper la collecte et l’exploitation des données opérationnelles
 2.2.4 Se doter de capacités de calcul et de stockage spécifiques

2.3 AXES D’EFFORTS PRIORITAIRES POUR LE MINISTERE
 2.3.1 Aide à la décision et à la planification
 2.3.2 Combat collaboratif
 2.3.3 Cybersécurité et influence numérique
 2.3.4 Logistique et maintien en condition opérationnelle
 2.3.5 Renseignement
 2.3.6 Robotique et autonomie
 2.3.7 Application aux soutiens

2.4 GOUVERNANCE ET ORGANISATION
 2.4.1 Définir et coordonner les actions du ministère
 2.4.2 Diffuser une culture volontariste d’usage de l’IA dans le ministère
 2.4.3 Gagner la bataille des compétences

2.5 STRATEGIE D’INNOVATION, DE RECHERCHE ET DE DEVELOPPEMENT
 2.5.1 Des partenariats académiques privilégiés, en cohérence avec la stratégie nationale
 2.5.2 Orienter la recherche vers les systèmes critiques
 2.5.3 Des investissements en forte croissance
 2.5.4 Évaluer, « benchmarker », pour un investissement avisé
 2.5.5 Passer à l’échelle industrielle

2.6 COOPERATION INTERNATIONALE ET STRATEGIE A L’EXPORT
 2.6.1 Des coopérations aux objectifs stratégiques variés
 2.6.2 Différents cercles de coopération potentiels

CONCLUSION

ANNEXES
 L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, UN DOMAINE AUX VASTES TECHNIQUES
 ÉLEMENTS DE L’ETAT DE L’ART EN INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
 À PROPOS DES CALCULATEURS POUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

GLOSSAIRE

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 34 pages

Édité par : Ministère des armées

Revenir à la navigation