La reconversion des danseurs : une responsabilité collective

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale des Affaires sociales

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

A la demande du ministre de la culture et de la communication, l'inspection générale de l'administration des affaires culturelles et l'inspection générale des affaires sociales ont étudié la reconversion des danseurs professionnels et formulé des propositions pour l'accompagner. En effet, les artistes chorégraphiques présentent la singularité de devoir, sauf exception, quitter la scène avant l'âge de 40 ans, et affronter un second temps professionnel. Pour mener à bien son travail, la mission s'est appuyée sur l'étude réalisée par le centre de sociologie du travail et des arts (CESTA). Elle a rencontré les principaux acteurs et partenaires de la vie chorégraphique : organisations syndicales d'employeurs et de salariés, agence nationale pour l'emploi des spectacles (ANPE-spectacles), l'association d'assurance formation du spectacle (AFDAS), des chorégraphes et des danseurs de divers horizons, des représentants des ministères chargés de la culture, de l'emploi et de la protection sociale.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 69 pages

Collection :

Revenir à la navigation

mots-clés :