L'organisation et la passation des évaluations nationales dans le premier degré

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale de l'Éducation nationale et de la Recherche

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

À la rentrée 2019, des évaluations nationales exhaustives ont eu lieu à l’entrée en CP et enCE1. Ces évaluations sont conçues par la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) en collaboration étroite avec le conseil scientifique de l'éducation nationale (CSEN). Il s’agit de la deuxième année de mise en place de ce dispositif.
La mission, composée de six inspecteurs généraux, a bénéficié du large soutien d’inspecteurs généraux correspondants académiques et d’inspecteurs généraux de la mission enseignement primaire pour mener des observations de séquences de passation et des entretiens avec les équipes pédagogiques entre le 16 septembre 2019 et le 27 septembre 2019.
Cette note s’appuie sur les comptes rendus détaillés rédigés par les 39 inspecteurs généraux qui ont mené ces observations de passations et ces entretiens avec les professeurs des écoles. Une liste de préconisations est proposée pour améliorer le dispositif d'évaluation nationale. 

Revenir à la navigation

Sommaire

Synthèse 
Liste des préconisations 
Introduction 

1. Les épreuves des évaluations de CP et de CE1 

1.1. Des évaluations bien accueillies par les équipes pédagogiques qui s’estiment mieux préparées cette année et qui apprécient les évolutions apportées au dispositif 
1.2. Les enseignants adhèrent massivement aux tâches proposées mais des critiques récurrentes sont faites concernant certains exercices des évaluations de mathématiques 

2. Les passations des évaluations dans les classes de CP et de CE1 

2.1. L’organisation des passations n’a pas posé de problème dans les écoles 
2.2. Les élèves en situation de handicap ont le plus souvent passé les évaluations, comme les autres élèves en situation particulière 9 
2.3. La vidéoprojection a été le mode de présentation des exemples le plus fréquent et le plus pertinent lors des passations observées 
2.4. Les enseignants ont exercé une vigilance renforcée pour limiter la copie entre élèves 
2.5. Les enseignants ont fait preuve d’une grande bienveillance et se sont montrés rassurants lors des passations, ce qui a conduit à éviter tout stress aux élèves 
2.6. Les consignes de passation ont été bien suivies par les enseignants, quelques écarts sont néanmoins constatés 
2.7. Les séquences de passation ont été raccourcies par rapport à l’année dernière, mais les durées des séquences ont été encore très longues dans quelques classes, ce qui a pu augmenter la déconcentration de certains élèves et pose un problème pour la comparaison des résultats 

3. L’exploitation pédagogique des évaluations de CP et de CE1 

3.1. Les équipes ne voient pas ce qui est fait des évaluations au niveau de la circonscription 
3.2. Les équipes sont en attente de soutien de la circonscription pour l’exploitation pédagogique des résultats 
3.3. Les « Fiches ressources pour l’accompagnement des élèves » publiées sur Eduscol restent méconnues et peu utilisées 
3.4. Les fiches individuelles de résultats des élèves font désormais partie du paysage scolaire et sont largement transmises aux familles 

Annexe 
 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'activité

Pagination : 27 pages

Édité par : Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

Revenir à la navigation