Difficultés du pastoralisme liées au loup dans les Hautes-Alpes

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

En 2019, dans le département des Hautes-Alpes, la prédation exercée par le loup a suscité de forts mécontentements au sein de la profession agricole. Afin de disposer d’une analyse approfondie de la situation ainsi que de pistes de réponses, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a réalisé une « mission d’écoute sur les difficultés liées au pastoralisme dans les Hautes-Alpes ». Ces toutes dernières années, la prédation s’est accentuée dans les Hautes-Alpes. Au-delà de l’élevage, la prédation n’est pas neutre sur d’autres activités comme le tourisme, à cause notamment des craintes qu’inspirent les chiens de protection. Les éleveurs rencontrés ont expliqué les contraintes et le stress que leur impose la protection des troupeaux contre le loup. Ils ont affirmé leur attachement aux tirs de défense, même si peu d’entre eux sont en capacité d’en user par eux-mêmes. Ils ont témoigné leur solitude face aux choix techniques à effectuer et leur sentiment d’isolement au sein de leurs vallées respectives. Ils regrettent enfin que la préoccupation prégnante du loup, qu’ils considèrent de plus en plus comme installé durablement, occulte les autres enjeux d’évolution du pastoralisme.
Sur la base de ces constats, la mission conclut d’abord à un fort besoin de stimuler et structurer les échanges au sein du département, en s’appuyant sur le comité départemental loup, dont le fonctionnement doit être revu.
La mission formule des propositions qui s'articulent autour de six axes :

  • Mettre en place une gouvernance locale resserrée et pragmatique de proximité visant à instaurer ou renforcer un dialogue permanent et constructif ;
  • Organiser le partage de l’information sur la coexistence du loup et des activités d’élevage ;
  • Mettre en place ou renforcer un accompagnement technique personnalisé, sur la base du volontariat, impliquant la profession agricole ;
  • Mettre en place un accompagnement psychologique personnalisé, sur la base du volontariat ; 
  • Mieux comprendre ce qui se passe dans les principaux foyers de prédation ; 
  • Faciliter la mise en oeuvre des tirs de défense prévus par le plan national loup.

 

 

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé
Liste des recommandations
Introduction

1 Situation des Hautes-Alpes

1.1 Situation des Hautes-Alpes vis-à-vis du loup
1.2 Retour sur les tensions de 2019

2 Ce qui ressort des entretiens avec les acteurs agricoles

2.1 Le poids psychologique de l’incertitude permanente que fait peser le loup sur l’activité professionnelle, affecte la qualité de vie, au travail et hors travail
2.2 Les mesures de protection compliquent l’exercice professionnel, alourdissent fortement la charge de travail, mais peuvent aussi inciter à innover
2.3 Sans que cela ne traduise une hostilité systématique vis-à-vis du loup, le droit à défendre son troupeau est considéré par les professionnels de l’élevage comme légitime et nécessaire pour diminuer la prédation
2.4 Un sentiment de solitude et d’incompréhension est constaté malgré les dispositifs mis en place par l’État
2.5 La prégnance du loup nuit à une réflexion d’ensemble de la filière sur son organisation et sur son avenir perçu comme incertain

3 Propositions pour améliorer la coexistence loup/élevage dans les Hautes-Alpes

3.1 Mettre en place une gouvernance locale resserrée et pragmatique de proximité visant à instaurer ou renforcer un dialogue permanent et constructif
3.2 Organiser le partage de l’information sur la coexistence du loup et des activités d’élevage
3.3 Mettre en place ou renforcer un accompagnement technique personnalisé, sur la base du volontariat, impliquant la profession agricole
3.4 Mettre en place un accompagnement psychologique personnalisé, sur la base du volontariat
3.5 Mieux comprendre ce qui se passe dans les principaux foyers de prédation
3.6 Faciliter la mise en oeuvre des tirs de défense prévus par le plan national loup

Conclusion
Annexes

1 Lettre de mission
2 Liste des personnes rencontrées
3 Glossaire des sigles et acronymes

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 38 pages

Édité par : Ministère de la transition écologique

Revenir à la navigation