Rapport du Comité stratégique "Diversité sociale et territoriale dans l’enseignement supérieur"

Auteur(s) moral(aux) : Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Les propositions du comité pour améliorer la politique d’égalité des chances s’articulent autour des axes suivants :

  • Mobiliser autour des acteurs de l’enseignement supérieur, ceux de la société civile et des collectivités territoriales ; ne pas limiter la politique d’égalité des chances aux grandes écoles et aux classes préparatoires, mais intégrer l’université ;
  • Ne pas s’arrêter uniquement à la diversité sociale vue en fonction des revenus des parents, mais à l’ensemble des diversités ;
  • Fonder un contrat sur l’égalité des chances, autour d’une délégation de service public, permettant de développer l’accompagnement, le tutorat et le mentorat dans un cadre d’une véritable politique publique, dont les associations peuvent être des opérateurs en articulation étroite avec les établissements d’enseignement et le corps professoral ; c’est dans ce cadre que les cordées de la réussite peuvent se développer, au même titre que d’autres initiatives, dans un cadre de déploiement piloté, évalué et financé ;
  • Utiliser les deux leviers permettant d’augmenter le pourcentage de boursiers là où ils sont significativement sous-représentés : d’une part, celui de Parcoursup, dont la puissance peut être réglée en fonction des objectifs que l’on se fixe, après avoir déjà produit des effets au cours des deux dernières années ; d’autre part, les mécanismes de bonification des boursiers, en permettant rapidement aux établissements qui souhaitent l’utiliser de pouvoir le faire dans des conditions juridiques sécurisées ;
  • Développer le levier des accès différenciés aux formations sélectives, sans les assimiler à une discrimination positive ;
  • Développer à l’instar des cycles pluridisciplinaires d’études supérieures, des cursus mixtes et des initiatives communes entre classes préparatoires, grandes écoles et universités ;
  • Ne pas négliger les questions de financement.
Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 16 pages

Édité par : Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Revenir à la navigation