Présentation

Un rapport de Claude Saunier, membre de l'OPECST, constatait en 2004 que la France était un des pays européens les moins touchés par l'obésité. En 2006, selon l'enquête nationale nutrition-santé, le taux d'obèses (16,9%) a rejoint le taux moyen des pays de l'Union européenne. A ce rythme, la France pourrait compter 25% d'obèses en 2018 et le coût financier de l'obésité atteindrait 7% des dépenses de santé. Ce rapport fait l'état des lieux des recherches sur la prévention de l'obésité, notamment dès l'enfance, son traitement, le rôle de la nutrition et de l'activité physique.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Autre titre : Titre de couverture : Prévention et traitement de l'obésité : l'état de la recherche

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 202 pages

Collection : Les Rapports de l'OPECST

Revenir à la navigation