L'extension des horaires d'ouverture des bibliothèques : progrès et obstacles

Date de remise :

Auteur(s) : Dominique Arot

Auteur(s) moral(aux) : Inspection générale des Bibliothèques

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le présent rapport fait apparaître que, malgré quelques avancées dans les bibliothèques de santé et dans quelques établissements pionniers, il reste encore beaucoup à faire pour que les bibliothèques proposent des horaires adaptés à tous leurs publics. Trop de bibliothèques municipales encore calquent leurs horaires sur les rythmes de travail des services administratifs et, de ce fait, excluent a priori toute une partie de leurs publics potentiels. Les insuffisances des bibliothèques françaises pénalisent en premier lieu les populations les plus fragiles : étudiants salariés, familles qui ne partent pas en vacances, travailleurs aux horaires irréguliers. Pour remédier à cet état de fait qui place la France en situation d'infériorité par rapport à un certain nombre d'autres pays européens et aux bibliothèques nord-américaines, le rapport préconise notamment de renouveler la conception du métier de bibliothécaire en mettant au centre de l'activité la médiation face au public et en tirant tout le bénéfice possible des outils nationaux de mutualisation et de l'externalisation de certaines tâches (par exemple, l'équipement des documents), de tirer le meilleur parti des services en ligne et de tout ce qui peut rendre les services de la bibliothèque accessibles en dehors des heures d'ouverture (boîtes de retour extérieures, par exemple) et de favoriser sur un même site les concertations entre établissements (bibliothèques universitaires et bibliothèques municipales) sur les horaires d'ouverture et les horaires d'été

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 70 pages

Revenir à la navigation