Evaluation du dispositif d'identification électronique des petits ruminants et de son impact en 2013

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces ruraux

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

A la suite de l'épizootie de fièvre aphteuse apparue au Royaume-Uni en 2001, une importante réforme de l'identification et de la traçabilité des ovins et des caprins, a été initiée au niveau communautaire, afin de mieux maîtriser les risques sanitaires. Une de ses principales caractéristiques est l'emploi de boucles d'identification dotées de transpondeurs. Ce nouveau dispositif s'est accompagné en France, à compter du 1er juillet 2010 et pour une durée de trois ans, d'une prise en charge, sur fonds publics, de l'achat de repères électroniques. A l'occasion de l'arrêt de cette contribution financière le 1er juillet 2012, le ministère en charge de l'agriculture a souhaité que soit fait un point sur le dispositif d'identification électronique des petits ruminants et son utilisation dans l'ensemble de la filière.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 63 pages

Revenir à la navigation

mots-clés :