Rapport d'information déposé (...) par la commission des affaires culturelles et de l'éducation en conclusion des travaux de la mission d'information sur la formation des enseignants

Date de remise :

Auteur(s) : Michel Ménard

Auteur(s) moral(aux) : Assemblée nationale. Commission des Affaires culturelles et de l'Éducation

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Présentation

La mission d'information sur la formation des enseignants a été créée par la commission des affaires culturelles et de l'éducation en janvier 2016 dans le prolongement de la loi du 9 juillet 2013 pour la refondation de l'Ecole de la République, qui a mis en place un nouveau dispositif de formation initiale des enseignants dans le cadre des écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE). L'objectif de la mission était de faire le point sur la formation initiale et continue dans l'éducation nationale et de formuler des propositions.

Revenir à la navigation

Sommaire

LISTE DES PROPOSITIONS

INTRODUCTION

I. LE RÉTABLISSEMENT RÉUSSI D’UNE FORMATION INITIALE AMBITIEUSE, UNIFIÉE ET PROFESSIONALISANTE

A. UN ÉQUILIBRE NOVATEUR ENTRE COMPÉTENCES ACADÉMIQUES ET PROFESSIONNELLES
1. Un système français depuis longtemps frileux vis-à-vis de la formation aux savoir-faire
a. Un consensus international pour élever le niveau de qualification et les compétences professionnelles des jeunes enseignants
b. Un mouvement ralenti en France par le morcellement historique du système éducatif
c. Un mouvement stoppé par la réforme de 2010
2. La refondation de 2013
a. Le rétablissement d’une formation en alternance à forte dimension professionnalisante b. Une formation adossée à la recherche

B. LA CRÉATION DE NOUVELLES ÉCOLES DE FORMATION ANCRÉES DANS LES UNIVERSITÉS
1. Un modèle original au sein de l’université
2. Une impérieuse nécessité d’améliorer la gouvernance

 

II. LE DÉFI D’UNE FORMATION « CONTINUÉE » ASSISE SUR UN CONTINUUM DE LA LICENCE À L’ENTRÉE DANS LE MÉTIER ET SUR UNE REFONDATION DE LA FORMATION CONTINUE

A. L’OBJECTIF D’UN CONTINUUM DE FORMATION COMMENÇANT DÈS LA LICENCE
1. Une relance réelle et durable de l’attractivité du métier d’enseignant
2. La nécessité de conforter l’excellence professionnelle de la formation dans les ESPE
a. Une indispensable hiérarchisation des ambitions
b. L’allègement des pesanteurs sociologiques et idéologiques freinant l’émergence d’une culture commune
c. La réponse au défi, mal anticipé, de la diversité des publics
3. Le déploiement d’un continuum de formation allégeant les attentes concentrées sur les seules années du master
a. La préparation, facultative, aux métiers dès la licence
b. La professionnalisation des concours et leur articulation avec le master

B. UNE « FORMATION CONTINUÉE » INTENSIFIÉE PENDANT L’ENTRÉE DANS LE MÉTIER ET RELAYÉE PAR UNE FORMATION CONTINUE À LA HAUTEUR DES ENJEUX
1. Le déploiement d’enseignements professionnalisant en début de carrière, là où ils sont indispensables
2. Le rôle déterminant des formateurs
a. Le défi de mieux former les formateurs
b. L’élargissement nécessaire du vivier
3. Pour une formation continue digne de ce nom
a. L’urgente coordination, hiérarchisation et évaluation d’une offre pléthorique et disparate
b. L’indispensable valorisation, dans leur carrière, des formations suivies par les enseignants
c. Une vraie politique de ressources humaines ne laissant pas les enseignants financer une partie de leurs formations et ne sacrifiant pas les heures de face-à-face pédagogique

 

TRAVAUX DE LA COMMISSION

ANNEXE N° 1 : COMPOSITION DE LA MISSION D’INFORMATION

ANNEXE N° 2 : LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES PAR LA MISSION D’INFORMATION

ANNEXE N° 3 : QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS ADRESSÉ PAR LE RAPPORTEUR À DES ENSEIGNANTS DE LOIRE-ATLANTIQUE

ANNEXE N° 4 : CONTRIBUTION DU GROUPE LES RÉPUBLICAINS

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport parlementaire

Pagination : 108 pages

Édité par : Assemblée nationale

Revenir à la navigation