Présentation

Les indus apparaissent comme un phénomène de masse : en 2012, les caisses d'allocations familiales (CAF) ont procédé à 3,3 millions de détections d'indus d'un montant moyen de 600 euros, pour un montant global de 2,0 milliards d'euros, ce qui représente 2 à 3% du montant total de prestations versées. Ils concernent 2,4 millions d'allocataires de la CNAF, principalement des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) et des allocations logement. En analysant les principales causes d'erreur relevant tant de la responsabilité des acteurs que de la législation elle-même, la mission a proposé des pistes pour limiter le nombre d'indus et améliorer leur recouvrement.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'inspection

Pagination : 278 pages

Revenir à la navigation