Doc en poche : l'actualité décryptée au format poche
Imprimer

Européennes 2019 : lancement de la campagne officielle

le 13 mai 2019

Pour les élections européennes du 26 mai 2019, la campagne électoraleCampagne électoraleEnsemble des opérations de propagande qui précèdent une élection ou un référendum commence le 13 mai à zéro heure.

La campagne officielle par les moyens classiques de propagande

La tenue de réunions électorales est autorisée jusqu’à la veille du scrutin, soit le 25 mai à minuit. En revanche, la distribution de tracts est interdite dès le 24 mai à minuit.

Les panneaux d’affichage sont installés par les mairies. Les listes se voient attribuer des emplacements d’affichage dès l’ouverture de la campagne officielle et tout affichage relatif à l’élection est interdit en dehors de ces panneaux. Les affiches imprimées sur papier blanc sont interdites (sauf si elles sont recouvertes de caractères ou d’illustrations de couleur). Les affiches ne doivent pas non plus comprendre une combinaison des couleurs bleu, blanc, rouge à l’exception de la reproduction de l’emblème d’un parti politiqueParti politiqueAssociation organisée qui rassemble des citoyens unis par une philosophie ou une idéologie commune, dont elle recherche la réalisation, avec comme objectif la conquête et l’exercice du pouvoir..

Les listes de candidats peuvent imprimer des circulaires (professions de soi). Chaque liste peut faire envoyer aux électeurs une circulaire qui doit être uniforme sur l’ensemble du territoire. Les envois sont réalisés par la commission de propagande. Les professions de foi sont aussi disponibles en ligne sur le site https://programme-candidats.interieur.gouv.fr/.

Les bulletins de vote doivent également être imprimés par les listes de candidats.

La campagne électorale audiovisuelle

La campagne audiovisuelle officielle commence le 13 mai et se termine le 24 mai à minuit. Les règles de répartition des temps de parole sont les suivantes :

  • chaque liste enregistrée a à sa disposition une durée d’émission de trois minutes ;
  • une durée d’émission de deux heures est répartie entre les listes enregistrées au prorata du nombre de parlementaires ayant déclaré les soutenir ;
  • une durée d’émission d’une heure et demie est répartie entre certaines listes enregistrées pour tenir compte de leur participation à la "vie démocratique de la Nation".

En application de ces règles , la répartition des temps de parole a été fixée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) dans sa décision du 9 mai 2019.

Cinq listes disposent de plus de 15 minutes de temps de parole (France Insoumise : 18 minutes 37 ; Renaissance soutenue par la République en marche et le Modem : 55 minutes 53 ; Envie d’Europe écologique et sociale : 19 minutes 43 ; Prenez le pouvoir, liste soutenue par Marine Le Pen : 48 minutes 11 ; Union de la droite et du centre : 38 minutes 20). 22 listes disposent de 3 minutes 33, 4 listes de plus de 3’33 mais moins de cinq minutes (dont la Liste citoyenne du printemps européen avec Benoît Hamon), 4 listes ont plus de 5 minutes mais moins de 15 minutes (par exemple la liste Pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent : 7 minutes 40 ; la liste Le courage de défendre les Français avec Nicolas Dupont-Aignan : 8 minutes 13).

Rechercher