Texte intégral

3 - Les mesures sociales pour les gens de mer.
- Les avancées sociales décidées depuis 1981 ont été mises en oeuvre au profit des gens de mer, avec les adaptations nécessaires aux spécificités du secteur.
- Un plan de revalorisation pluriannuel des pensions des marins retraités a été instauré.

4 - La recherche
- La création de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer a permis de regrouper tous les moyens de recherche et de développement en mer et de leur donner une meilleure efficacité.

5 - L'action internationale
- les actions internationales multilatérales - comme la signature de la convention sur le droit de la mer et la prochaine ratification du code de conduite des conférences maritimes - et la coopération bilatérale illustrent la volonté systématique de la France de participer à l'élaboration du nouvel équilibre maritime mondial, tout en favorisant les exportations techniques et de services par les entreprises françaises.

6 - La sécurité en mer
- Le mémorandum de Paris, adopté à notre initiative, a permis d'améliorer le contrôle des navires dans les ports de 14 pays européens.
- L'engagement fin 1984 de la construction d'un phare de 250 m de hauteur au large d'Ouessant permettra d'améliorer le dispositif de protection des côtes françaises contre les risques de pollution.
- La mise en place d'un réseau de centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage, couvrant l'ensemble des côtes françaises, permet une surveillance efficace de la navigation.

Thématiques :