Texte intégral

Préfets délégués pour l'égalité des chances.
Le ministre d'État, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, a présenté un décret relatif aux préfets délégués pour l'égalité des chances.
Ce décret s'inscrit dans le cadre du plan d'action engagé par le Gouvernement pour rétablir l'égalité des chances en faveur des femmes et des hommes qui vivent dans les quartiers urbains défavorisés.
Les préfets des six départements les plus concernés par les violences urbaines recevront ainsi l'appui de préfets délégués pour l'égalité des chances.
Ces hauts fonctionnaires auront pour mission d'animer et de coordonner, avec les élus locaux, le milieu associatif et l'ensemble des acteurs de l'intégration, les dispositifs de l'État dans les domaines de l'emploi, de l'accompagnement éducatif, du logement, de la rénovation urbaine, des transports ou encore de la prévention des violences. L'objectif est de rendre plus effectif le pacte républicain, de promouvoir la cohésion sociale, de lutter contre les discriminations et de favoriser l'intégration des populations immigrées, en tenant compte des spécificités de chaque territoire.
Leur expérience et la légitimité interministérielle que l'article 72 de la Constitution confère aux préfets leur donneront une véritable autorité et une réelle capacité d'action. Ils disposeront, au titre du fonds interministériel des villes, d'une ligne budgétaire abondée par le ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement, qui viendra enrichir les moyens que l'État mobilise déjà en faveur de la cohésion sociale.La liste des six départements concernés fera l'objet d'un décret simple et les nominations interviendront dans les premiers jours de janvier.