Action publique : un baromètre en ligne des réformes par départements

Transition écologique, sécurité, éducation... Le 13 janvier 2021, la ministre de la transformation et de la fonction publiques avait lancé un baromètre en ligne pour suivre les principales réformes menées depuis trois ans. Ce baromètre vient d'être mis à jour le 7 mai 2021.

Dès de couleurs et émoticônes représentant un baromètre de satisfaction.
Ce nouveau baromètre, qui est un outil de transparence, est aussi un outil de pilotage et d'accélération de l'action publique. © MH - stock.adobe.com

Transition écologique, emploi, santé-famille-handicap, éducation, sécurité... Ce baromètre de suivi de la mise en place des politiques gouvernementales, permet d'évaluer au niveau national, régional et départemental, l'avancée de 36 réformes prioritaires (onze nouvelles réformes ont été intégrées à ce baromètre depuis le 7 mai 2021). 

Cet outil contient les données chiffrées mais aussi les objectifs à atteindre d'ici 2022 sur toutes ces réformes prioritaires qui sont regroupées en dix grandes thématiques.

Des indicateurs chiffrés et territorialisés

Les résultats et objectifs de l'action publique sont présentés dans dix grands domaines qui intéressent le quotidien des citoyens :

  • la transition écologique ;
  • l'économie et l'emploi ;
  • l'agriculture ;
  • la santé, la famille et le handicap ;
  • l'éducation et la jeunesse ;
  • la sécurité ;
  • la justice :
  • les services publics ;
  • le logement ;
  • la culture.

Il est ainsi possible de connaître, pour la France entière ou pour une région ou un département, les résultats et les objectifs concernant par exemple les onze nouvelles réformes intégrées à ce baromètre, comme :

  • le soutien aux collégiens ;
  • les aides aux entreprises avec France Relance ;
  • la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires ;
  • la lutte contre les impayés de pensions alimentaires ;
  • la rénovation énergétique des logements ;
  • la redynamisation des centres urbains.

De même, les citoyens peuvent toujours suivre l'avancée des réformes déjà incluses dans ce baromètre en janvier 2021 :

  • personnes totalement exonérées de la taxe d'habitation ;
  • classes dédoublées en réseaux d'éducation prioritaire (REP) ;
  • kilomètres de pistes cyclables disponibles ;
  • patrouilles sur la voie publique réalisées ;
  • espaces France service labellisés. 

Grâce à cet outil, sont aussi consultables les taux  : 

  • de déploiement de la fibre optique ;
  • ou encore de satisfaction des usagers à l'égard des services publics.

Toutes les données sont disponibles en open data pour permettre à chacun de les utiliser.

Ce baromètre sera actualisé et enrichi de nouvelles politiques chaque trimestre.

Un outil de pilotage

Pour la ministre de la transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin, ce nouveau baromètre, qui est un outil de transparence, est aussi un outil de pilotage et d'accélération de l'action publique.

En effet, certains inégalités territoriales persistent (en matière de raccordement de la fibre optique par exemple). Ce baromètre doit ainsi permettre d’identifier et de résoudre les éventuels blocages persistants, avec les administrations, les élus locaux et les acteurs de la société civile, afin d’accélérer la mise en œuvre des réformes.

Le 5e comité de la transformation publique

Création d'emplois dans les services départementaux, visibilité accrue des réformes en cours, simplification des démarches administratives... Le 5 février 2021, de nombreuses mesures ont été à l'ordre du jour du 5e comité interministériel de la transformation publique (CITP) qui s'est tenu à Mont-de-Marsan en présence du Premier ministre, Jean Castex.