Présidentielle 2022 : quelle organisation de la campagne face à la crise sanitaire ?

Dans un contexte de crise sanitaire qui perdure, le Premier ministre a annoncé, le 11 janvier 2022, la création d'un comité de liaison Covid afin d'organiser dans les meilleures conditions possibles l'élection présidentielle prévue en avril 2022.

Simulation d'un bulletin de vote avec inscription "Élection présidentielle 2022".
Ce comité de liaison doit se réunir régulièrement pour évoquer les sujets concernant la situation sanitaire et ses conséquences éventuelles sur le déroulement de la campagne électorale. © Brad Pict - stock.adobe.com

Ayant réuni, avec notamment du ministre de l'intérieur, les candidats déclarés à l'élection et les partis politiques représentés au Parlement, le Premier ministre, Jean Castex, a installé le comité de liaison Covid chargé du déroulement de la campagne présidentielle.

La première réunion du comité de liaison Covid est prévue vendredi 14 janvier 2022. Les participants travailleront à l’élaboration d’un protocole sanitaire sur la tenue des réunions électorales, comme cela avait déjà été le cas lors des élections régionales et départementales de 2021.

Un comité de liaison Covid

Ce comité de liaison Covid au sein duquel les services du ministère de l'intérieur sont représentés est présidé par Jean-Denis Combrexelle, conseiller d’État.

Ce comité doit se réunir régulièrement pour évoquer les sujets concernant la situation sanitaire et ses conséquences éventuelles sur le déroulement de la campagne électorale. Il a pour objectif de faciliter les retours des candidats ou de leurs équipes face à certaines difficultés liées à la crise sanitaire. Il doit également assurer la réactivité de l’administration pour répondre aux questions qui pourraient se poser.

Cette démarche se place sous le contrôle de la Commission nationale de contrôle de la campagne en vue de l’élection présidentielle (CNCCEP). La CNCCEP est en effet chargée de vérifier que tous les candidats bénéficient, de la part de l'État, des mêmes facilités pour la campagne en vue de l'élection présidentielle.

Présidentielle : les dates à retenir

L'élection présidentielle s'inscrit dans un calendrier précis dont voici les principales dates.

4 mars 2022
Clôture de la période de parrainage (à 18 heures) et date limite de l'inscription sur les listes électorales (hors inscriptions dérogatoires prévues à l'article L 30 du code électoral). La date limite pour les inscriptions en ligne est fixée au 2 mars.

11 mars 2022 (au plus tard)
Publication de la liste des candidats, établie par le Conseil constitutionnel, "au plus tard le quatrième vendredi précédant le premier tour de scrutin" (loi du 29 mars 2021).

10 avril 2022
Premier tour de l'élection du président de la République. En Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et en Polynésie française, les électeurs votent la veille pour tenir compte du décalage horaire.

14 avril 2022 (au plus tard)
Décision du Conseil constitutionnel validant les résultats de l’élection et établissant la liste des deux candidats habilités à se présenter au second tour.

24 avril 2022
Second tour de l'élection du président de la République (la veille pour certains électeurs habitant sur un fuseau horaire différent).

28 avril 2022 (au plus tard)
Décision du Conseil constitutionnel validant les résultats de l’élection et proclamation officielle du nouveau président de la République.

13 mai 2022 (au plus tard)
Passation de pouvoir. La Constitution ne donne aucune indication sur cette date. La prise de fonction de la personne nouvellement élue se fait au plus tard le dernier jour du mandat du président sortant.