Présentation

La France est-elle compétitive ? Qu'entend-on par compétitivité ? Est-ce la capacité à vendre moins cher, ou de meilleure qualité, ou est-ce la capacité à attirer les capitaux et les cerveaux dans une économie globalisée ? Ensuite, quel crédit accorder aux classements de pays ? La fiscalité joue-t-elle un rôle crucial pour la localisation des entreprises ? Telles sont les questions que le rapport de Michèle Debonneuil et Lionel Fontagné aborde, en se fondant à la fois sur les développements récents de l'économie internationale et sur des analyses statistiques. Il précise la notion de compétitivité et rejette les différents classements de la France en termes de niveau de vie ou d'indicateurs composites. Il dresse un tableau plutôt satisfaisant des performances commerciales de la France sur longue période, mais s'inquiète de sa spécialisation industrielle au sein de l'OCDE, plus tournée vers la moyenne-haute technologie que vers la haute technologie. Le rapport prône enfin une approche coopérative européenne pour promouvoir la compétitivité des économies à long terme. Hostile à la concurrence fiscale qui porterait atteinte au modèle social européen, il est favorable à une coopération européenne en matière d'impôt sur les sociétés. Il est commenté par Jean-Paul Fitoussi et Jean-Luc Tavernier et accompagné de six compléments.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 253 pages

Édité par : La Documentation française

Collection : Les Rapports du Conseil d'analyse économique

Revenir à la navigation