Présentation

Alors que le nombre de médecins n'a jamais été aussi élevé en France, la commission présidée par le Professeur Yvon Berland estime, en étudiant la densité médicale, qu'il existe de réelles disparités régionales concernant l'offre de soins médicaux. Elle considère toutefois, sur la base d'une étude de la CNAM, que la notion de désertification médicale" est exagérée. La Commission associe par ailleurs l'évolution de la démographie médicale à d'autres facteurs tels que la baisse du numerus clausus en 1992-1993 et la diminution du temps de travail. Ses recommandations portent à la fois sur le développement d'outils de pilotage de la démographie (création d'un guichet unique d'enregistrement des professions de santé, organisation d'un dispositif d'observation de la démographie à un niveau régional...) et également sur des mesures incitatives en faveur de l'amélioration de l'offre libérale aux besoins des populations (augmentation du numerus clausus, aides à l'installation, développement de cabinets de groupe...)."

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 62 pages

Collection :

Revenir à la navigation