Impact des pluies méditerranéennes sur les infrastructures de transport - Le cas de Villeneuve-les-Béziers

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Les intempéries des 22 et 23 octobre 2019 ont occasionné un certain nombre de dommages sur les départements de l’Aude, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales, les plus importants étant l’inondation de plusieurs quartiers de Villeneuve-lès-Béziers et la rupture d’un remblai ferroviaire de la voie située entre Narbonne et Béziers. L’interruption de la circulation ferroviaire consécutive a concerné une grande partie du sud-ouest de la France ainsi que les relations ferroviaires avec l’Espagne vers Barcelone. La mission a focalisé son attention sur le secteur de Villeneuve-lès-Béziers qui, d’une part, présente une configuration marquée par l’existence de plusieurs infrastructures de transport linéaires (voie ferrée, Autoroute A9, RD 612b et Canal du Midi) quasi parallèles et, d’autre part, a été le plus impacté par les inondations. Plus généralement la mission a noté que la question des infrastructures linéaires étaient oubliées dans les programmes d'actions de prévention des inondations (PAPI). Dans le cas étudié, la rupture du remblai de la voie ferrée et les conséquences qui en ont résulté est à mettre en relation avec les limites d’insuffisance de la capacité du bassin de rétention situé en amont et l’insuffisance des ouvrages de transparence hydraulique situés en aval, ces insuffisances étant aggravées par le manque d’entretien des ruisseaux et du bassin lui-même. Par ailleurs, la mission souligne la réalisation en cours d’achèvement d’une étude hydraulique de tout le bassin versant qui devrait permettre d’améliorer la connaissance, de proposer des pistes d’amélioration et de participer à la réflexion du futur PAPI. Enfin, la mission relève le peu d’échanges de pratiques existants entre les gestionnaires d’infrastructures linéaires. La constitution d’un lieu national de connaissance, de prospective et d’échanges de méthodologie et de bonnes pratiques apparaît de nature à pallier ce manque.

Revenir à la navigation

Sommaire

Résumé
Liste des recommandations
Introduction

A - Description de l’événement et de ses conséquences

1. Caractéristiques de l’épisode pluvieux méditerranéen des 23 et 24 octobre 2019 en termes hydrologiques et météorologiques sur la zone biterroise (cf. annexe 2)

2. Situation des infrastructures de la zone de Béziers et inventaire des désordres enregistrés sur la zone de Villeneuve-les Béziers lors de l’épisode pluvieux intense
2.1. SNCF - Portion du réseau ferroviaire affectée, désordres et hypothèse sur leur genèse
2.2. VNF, les venues d’eau sur le canal du Midi et les débordements sur la commune de Villeneuve-les-Béziers
2.3. Autoroute A9
2.4. RD 612 b
2.5. DIR MC/DS

3. Description des mesures prises par les services en charge des inondations et des rétablissements des circulations et évaluation de leur efficacité
3.1. Méthodes de surveillance des gestionnaires d’infrastructures : SNCF, VNF, ASF
3.2. Information à la presse
3.3. Travaux d’urgence

4. Compréhension fine des écoulements hydrauliques au niveau des infrastructures de transport majeures qui traversent la commune de Villeneuve-Lès-Béziers
4.1. Considérations hydrologiques et hydrauliques sur l’épisode de crue des ruisseaux du Rec d’Arièges et de Saint-Victor
4.2. Capacité des bassins de rétention de La Capiscole et de l’autoroute A9
4.3. Analyse des causes de rupture du remblai de la voie ferrée et de surverse du Canal du Midi
4.4. Transparence hydraulique des infrastructures concernées

5. Propositions de mesures susceptibles de limiter les dommages ou les incidences d’événements analogues sur la zone de Béziers :
5.1. L’intérêt d’élaborer un nouveau PAPI
5.2. La nécessaire révision du PPRI de Villeneuve-lès-Béziers
5.3. Les obligations en matière d’entretien des cours d’eau

B - Problématiques soulevées par la mission à partir de cet événement

1. Recensement des situations similaires sur l’arc méditerranéen
1.1. Inventaire sommaire des infrastructures jouant un rôle défavorable en crue
1.2. Premières conclusions de la mission

2. Recueil de données ou d’études relatives à une éventuelle aggravation des épisodes méditerranéens en intensité et/ou en fréquence
2.1. Analyse rétrospective des pluviométries intenses sur l’arc méditerranéen
2.2. Analyse rétrospective des débits de crues au niveau européen
2.3. Analyse rétrospective des crues sur la zone méditerranéenne

3. Causes du ruissellement et lien avec le dérèglement climatique : faut-il en tirer des conséquences pour la résilience ou pour l’adaptation des infrastructures ?
3.1. Recommandations en matière d’urbanisation du retour d’expérience des crues de l’Aude en 2018
3.2. Préconisations et retour d’expérience des gestionnaires d’infrastructures routières
3.3. Recommandations issues du travail CGEDD avec l’appui du Cerema sur les eaux pluviales

4. Transparence hydraulique des infrastructures linéaires de transport anciennes, qu’elles soient ferroviaires, routières ou fluviales : quelles actions envisagent les maîtres d’ouvrage ?
4.1. Réseau ferroviaire
4.1.1. Maintenance préventive et curative et transparence hydraulique
4.1.2. Points d’amélioration à viser
4.1.3. Changement climatique et résilience

4.2. Canal du Midi
4.2.1. Retour d’expérience de VNF DT/SO sur les questions de transparence hydraulique
4.2.2. Transparence hydraulique et changement climatique

4.3. Réseau autoroutier et transparence hydraulique
4.4. Expérience du bureau enquête-accidents des transports terrestres (BEA-TT)
4.5. Conclusions de la mission

5. Deux aspects réglementaires à améliorer au vu du cas étudié
5.1. Le réexamen du traitement des infrastructures de transport dans les plans de prévention des risques
5.2. Exercice de la police des eaux relative aux implantations d’infrastructures ou à l’imperméabilisation
5.2.1. Police de l’eau et nouvelles infrastructures
5.2.2. Police de l’eau et infrastructures préexistantes
5.2.3. Pistes d’amélioration

Conclusion

Annexes
1. Lettre de mission
2. Caractéristiques de l’épisode pluvieux méditerranéen des 23 et 24 octobre 2019 en termes hydrologiques et méthodologiques sur la zone biterroise
2.1. Description de l’événement hydrologique
3. Recueil de données ou d’études relatives à une éventuelle aggravation des épisodes méditerranéens en intensité et/ou en fréquence
3.1. Analyse rétrospective des pluviométries intenses sur l’arc méditerranéen
4. Analyse rétrospective des débits de crue en Europe et sur la zone méditerranéenne
4.1. Travail rétrospectif au niveau européen
4.2. Travail rétrospectif au niveau des crues sur la zone méditerranéenne

5. Liste des personnes rencontrées
6. Glossaire des sigles et acronymes

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 72 pages

Édité par : Ministère de la transition écologique et solidaire

Revenir à la navigation