Insécurité et délinquance en 2020 : premier bilan statistique

Auteur(s) moral(aux) : Ministère de l'Intérieur

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

L’analyse des crimes et des délits enregistrés par la police et la gendarmerie en 2020 permet de dresser le bilan de l’évolution de la délinquance en France, par rapport à l’année 2019 et aux années antérieures. Ce bilan complète et affine la première photographie de la délinquance en 2020 publiée le 28 janvier 2021.
Ce rapport fournit également de nouvelles analyses à la fois sur les répartitions territoriales de la délinquance enregistrée, et sur la caractérisation (âge, sexe, nationalité) aussi bien des victimes déclarées que des auteurs présumés. En outre, ce bilan propose une fiche dédiée à l’analyse des territoires ultramarins, ainsi que deux éléments d’éclairage sur la délinquance enregistrée en 2020 : la délinquance enregistrée pendant les périodes de confinement sanitaire en 2020 et l'augmentation du nombre de plaintes enregistrées pour des faits anciens de violences sexuelles.

Revenir à la navigation

Sommaire

Avant-propos

Vue d’ensemble

A/ Synthèse 
B/ Éclairages complémentaires 

La délinquance enregistrée pendant les périodes de confinement sanitaire en 2020
En 2020, le nombre de plaintes enregistrées pour des faits anciens de violences sexuelles continue à augmenter

Sources et méthodes 

Fiches thématiques 

#1 Homicides 
#2 Coups et blessures volontaires 
#3 Violences sexuelles
#4 Atteintes aux biens avec violence contre des personnes 

#4.1 Vols avec armes 
#4.2 Vols violents sans arme 

#5 Atteintes aux biens sans violence contre des personnes 
#5.1 Vols sans violence contre des personnes 
#5.2 Cambriolages 
#5.3 Vols de véhicules 
#5.4 Vols d’accessoires et dans les véhicules 
#5.5 Destructions et dégradations volontaires 

#6 Escroqueries 
#7 Outre-mer
 

Définitions 

Pour en savoir plus
 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 214 pages

Édité par : Ministère de l'intérieur

Revenir à la navigation