La France sait-elle encore intégrer les immigrés ? Les élus issus de l'immigration dans les conseils régionaux (2004-2010)

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Haut Conseil à l'Intégration. Secrétariat

Disponible en ligne au format :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

A la demande du Premier ministre, le Haut conseil à l'intégration (HCI) a réalisé un bilan de l'efficacité des politiques d'intégration menées en France depuis 1989, date de création du Haut Conseil. Celui-ci constate que l'intégration, processus complexe, continue de bien se passer pour la très grande majorité des immigrés et de leurs enfants. Il relève néanmoins des difficultés croissantes : une immigration régulière, nombreuse, accompagnée souvent d'une immigration irrégulière qui s'installe sans pouvoir ou s'en vouloir s'intégrer - une concentration dans des zones géographiques comme l'Ile de France et dans des zones d'habitat dégradées - des difficultés d'ordre culturel qui interpellent la société française, en particulier la question des femmes et celle des pratiques de l'intégrisme islamique. Le HCI revient sur les différents dispositifs de mise en oeuvre des politiques d'intégration, parmi lesquelles la mise en place du Contrat d'accueil et d'intégration ou encore la création de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE). Sur la base de ces éléments et en étudiant d'autres modèles d'intégration, il appelle à promouvoir le modèle républicain et à conforter les nouvelles politiques d'intégration. Le rapport propose une seconde enquête : les élus issus de l'immigration dans les conseils régionaux : 2004-2010 - réalisée par Jean François Amadieu, professeur à l'université de Paris 1 - ou : comment mesurer la diversité en politique ? (avec une ventilation des résultats par civilité, région et liste électorale). Les résultats des études antérieures : municipales et européennes y sont également consignés à titre de comparaison.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport officiel

Pagination : 158 pages

Édité par : La Documentation française

Revenir à la navigation