La libre circulation des données dans l'Union européenne

Auteur(s) moral(aux) : Conseil national du Numérique

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Pour encourager la libre circulation des données, la Commission européenne a annoncé étudier un certain nombre de pistes, législatives ou non. Parmi celles-ci figure la création d'un droit de propriété sur les données non personnelles. Or la création de valeur se fait lorsque les données sont mises en contexte et croisées afin d'en tirer des informations nouvelles. Selon le Conseil national du numérique, il ne s'agit donc pas de consacrer une propriété des données, mais bien au contraire, de penser des régimes d'accès et d'échanges de données pour encourager cette création de valeur. En effet contrairement à l'idée répandue, la propriété ne facilite pas nécessairement les échanges mais peut au contraire les limiter, estime le Conseil. De manière générale, la libre circulation des données doit s'envisager entre les plateformes et pas uniquement entre les territoires. Ce sont ces nouvelles formes de partage qui sont la condition essentielle au développement d'une économie européenne de la donnée.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Avis

Pagination : 8 pages

Collection :

Revenir à la navigation