Les bénéfices d'une meilleure autonomie numérique

Auteur(s) moral(aux) : France Stratégie

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Date de remise :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Dans un monde où l'interface numérique devient de plus en plus fréquente pour les opérations les plus simples de la vie courante, l'absence de maîtrise de ce moyen de communication peut entraîner un risque d'exclusion pour les populations concernées. Les personnes éloignées du numérique forment deux catégories principales : les « non-internautes », qui ne se connectent jamais à internet, et les internautes qualifiés de « distants », dont les compétences numériques sont faibles au point de ne pouvoir réaliser certaines opérations simples. Ainsi, les internautes distants ne sont que très rarement à même d'exploiter les potentialités d'internet dans leurs démarches administratives en ligne, les achats en ligne, ou encore le développement de leur réseau social personnel via les outils numériques. Ce rapport cherche à identifier et quantifier les bénéfices d'une amélioration de la maîtrise des outils numériques par la part de la population française qui ne les utilise pas dans la vie courante. Il ne quantifie que les bénéfices d'une plus grande autonomie numérique et non les coûts de mise en oeuvre d'une stratégie visant cet objectif. On se concentre ici sur les effets nets en tenant compte du fait qu'une partie seulement des individus initiés à un usage de base du numérique déciderait in fine de s'en servir dans la vie courante. Il ne s'agit pas de mesurer les bénéfices d'une formation poussée au numérique, ni les conséquences des changements majeurs des usages et des méthodes dans l'entreprise, à l'école ou dans les autres lieux de socialisation. Le rapport se concentre sur la mesure des effets d'un accompagnement aux usages les plus simples d'internet.

Revenir à la navigation

Sommaire

SYNTHÈSE

INTRODUCTION

CHAPITRE 1 – LES PERSONNES ÉLOIGNÉES DU NUMÉRIQUE : DÉFINITION

1. Quantifier la population éloignée du numérique

2. Caractéristiques de la population éloignée du numérique

3. Pratique de l’outil numérique par les internautes distants

CHAPITRE 2 – LES BÉNÉFICES DE L’AUTONOMIE NUMÉRIQUE

1. Bénéfices liés à l’économie numérique
1.1. E-commerce : gain de pouvoir d’achat
1.2. Participation à l’économie collaborative : gains de pouvoir d’achat et revenus complémentaires

2. Bénéfices liés à l’emploi et à la formation
2.1. Hausse du niveau de formation
2.2. Hausse de la productivité et des salaires
2.3. Réduction du chômage structurel
2.4. Réduction du chômage frictionnel

3. Relation avec les services publics

4. Inclusion sociale et bien-être
4.1. E-santé : amélioration de l’accès aux soins
4.2. Gain de temps
4.3. Réseaux sociaux et messageries instantanées : hausse du capital social

 CHAPITRE 3 – SYNTHÈSE DES GAINS

 ANNEXES
Annexe 1 – Retours d’expérience de plans pour l’autonomie numérique dans d’autres pays
Annexe 2 – Liste des opérations administratives répertoriées en France
Annexe 3 – Comparaison des gains estimés avec ceux d’autres études à l’international

 

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 80 pages

Édité par : France Stratégie

Revenir à la navigation