Parcoursup : quelles solutions pour les bacheliers sans affectation ?

Sur Parcoursup, la phase principale d'admission à l'enseignement supérieur s'est achevée le 17 juillet 2020. Près de 585 000 bacheliers (88,2%) ont reçu au moins une proposition d'admission. Pour ceux sans affectation, il reste toutefois la phase complémentaire. Le ministère annonce par ailleurs l'ouverture de nouvelles places pour la rentrée.

Temps de lecture  2 minutes

9 500 bacheliers sans proposition d'admission ont fait appel à la commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) de leur académie. © Camille - stock.adobe.com

L'édition du baccalauréat 2020 a atteint un taux de réussite de 95,7%.

Le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation indique que 88,2% des bacheliers ont reçu au moins une proposition de formation lors de la phase principale d'admission.

Dans l'ensemble, ce taux est stable par rapport à l'édition 2019 de Parcoursup. En 2019, 92,5% des bacheliers avaient reçu au moins une proposition d'admission pour la rentrée avec néanmoins de fortes disparités selon les filières.

Accompagnement personnalisé et phase complémentaire

Ceux n'ayant reçu aucune réponse positive peuvent solliciter la commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) de leur académie. Depuis le 8 juillet, ils sont 9 500 bacheliers sans proposition d'admission à avoir ainsi fait appel à la CAES de leur rectorat. Ces dispositifs accompagnent individuellement les lycéens jusqu'en septembre.

Les phases d'admission se poursuivent aussi avec la phase complémentaire de Parcoursup qui se termine le 13 septembre 2020. Durant cette ultime phase, il est possible de formuler jusqu'à dix nouveaux voeux dans des formations disposant de places disponibles. Cette phase concerne :

  • les candidats n'ayant reçu aucune proposition d'admission en phase principale (candidats ayant reçu uniquement des réponses négatives et ceux en attente) ;
  • ceux qui n'ont pas confirmé leurs voeux au 2 avril 2020 ;
  • ceux qui ne s'étaient jamais inscrits sur la plateforme ;
  • ceux qui ont déjà accepté une proposition d'admission en phase principale et souhaitent faire de nouveaux voeux dans des formations les intéressant davantage (si des places sont encore disponibles).

Actuellement, il reste des places dans plus de 7 500 formations.

 

Création de places supplémentaires

De son côté, le ministère a annoncé la création de plus de 3 000 places dans certaines formations préparant au Brevet de Technicien Supérieur (BTS). De même, le ministère a confirmé l'ouverture de 10 000 places supplémentaires pour la rentrée prochaine dont la moitié dans les licences en tension.

La hausse démographique actuelle des étudiants à la suite du taux record de réussite au baccalauréat en 2020 met en lumière les difficultés que rencontrent les établissements universitaires dans leurs capacités d'accueil. Ces capacités sont d'autant plus fragilisées par les règles sanitaires qui devraient s'appliquer à la rentrée.