Cadres seniors au chômage : l'âge est-il un frein au retour à l'emploi ?

700 000 personnes inscrites à Pôle emploi fin janvier 2021 ont déclaré rechercher un poste de cadre. 112 000 sont des seniors. Menée par l’Apec et Pôle emploi, une étude souligne les difficultés spécifiques des cadres seniors sur le marché du travail.

Une femme et un homme seniors assis à l'opposé en attente d'un entretien.
Nombreux sont les cadres seniors ayant perdu leur emploi qui doivent faire un "travail de deuil" du travail perdu, condition nécessaire, selon l'étude, pour être en mesure de construire un projet professionnel clair. © Nimito - stock.adobe.com

Pôle Emploi et l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) ont mené une enquête auprès des cadres seniors (plus de 55 ans) à la recherche d'un emploi. Les résultats ont été publiés le 4 février 2022.

Comme l’ensemble des plus de 55 ans inscrit à Pôle Emploi, ces cadres ont des difficultés à retrouver du travail. 89% d'entre eux ressentent l’âge comme "un facteur discriminant".

L'entrée au chômage des cadres seniors : quels profils ?

L'enquête renseigne sur la situation des cadres seniors avant l’entrée au chômage :

  • une majorité des cadres seniors, soit 83%, étaient employés dans le secteur privé lorsqu'ils ont perdu leur emploi. Pour 81% d'entre eux, il s'agit d'un licenciement à l'initiative de l'employeur ;
  • plus de la moitié des cadres interrogés (57%) détenaient un poste de manager avant leur renvoi. 79% avaient un emploi stable et durable (contrat de travail à durée indéterminée, CDI). Les cadres seniors travaillaient majoritairement (93%) à temps plein ;
  • 41% des interrogés étaient salariés dans une entreprise de 10 à 249 salariés. Dans l’industrie, ils sont 40% à avoir été en poste dans une PME (10 à 249 salariés).

La moitié des cadres seniors en recherche d'emploi ont connu des carrières marquées par des heurts  :

  • 49% d’entre eux ont connu le chômage de longue durée dans leur vie professionnelle ;
  • 53% étaient en poste dans la même entreprise depuis plus de 10 ans au moment de leur départ ;
  • 50% ont changé plusieurs fois d'emploi dans leur vie professionnelle.

Difficultés des cadres seniors dans leur recherche d’emploi

Nombreux sont les cadres seniors ayant perdu leur emploi qui doivent faire un "travail de deuil" du travail perdu, condition nécessaire, selon l'étude, pour être en mesure de construire un projet professionnel clair.

 

 

  • les deux tiers des cadres seniors recherchent un travail de manière active ;
  • près de neuf sur dix estiment que leur âge les désavantage dans leur recherche d’emploi ;
  • 62% d'entre eux déclarent que les propositions d'emploi qui leur correspondent sont rares ;
  • bon nombre d'entre eux tentent de trouver un emploi avec le même profil que celui qu'ils ont perdu ;
  • un grand nombre se montre toutefois flexible dès le début de la recherche d’emploi : 42% font des concessions sur le type de contrat et un cadre sur quatre est prêt à faire des compromis sur le salaire. 

Plus on vieillit, plus il est difficile de trouver ou de retrouver un emploi en France, selon l'enquête. La situation est pire encore pour les cadres seniors confrontés à des urgences financières : 70% d'entre eux qualifient leur recherche d'emploi de particulièrement difficile.