60e anniversaire du Traité de l’Élysée : un avenir commun pour l'Allemagne et la France

Le 22 janvier 1963, le président français Charles de Gaulle et le chancelier ouest-allemand Konrad Adenauer signaient le Traité de l'Élysée. Ils ont créé ainsi les fondements d'une amitié franco-allemande durable. En 2023, Français et Allemands fêtent cet événement qui, au-delà de sa valeur symbolique, a donné lieu à de nombreuses réalisations.

Préparatifs du 70e sommet franco-allemand du 19 septembre 1997, à Weimar, en Allemagne.
© Ralf Hirschberger-DPA/AFP

Le Traité de l’Élysée prévoit trois domaines de coopération entre la France et l’Allemagne :

  • les affaires étrangères ;
  • la défense ;
  • l’éducation et la jeunesse.

Depuis, les échanges systématiques servent non seulement à mieux connaître les positions du pays voisin, mais ils donnent également lieu à la concertation et à l’élaboration de compromis franco-allemands sur de nombreux sujets qui peuvent servir de base aux négociations entre les États membres de l'Union européenne.

La coopération franco-allemande

Par son intensité et sa diversité, la coopération franco-allemande est sans équivalent sur la scène internationale.

À la suite de la mise en œuvre du Traité de l’Élysée, la coopération est renforcée en 1988 et en 2003, à l’occasion des 25e et 40e anniversaires de ce traité, puis dans le cadre du Traité sur la coopération et l’intégration franco-allemandes, signé le 22 janvier 2019 à Aix-la-Chapelle.

À l’occasion du 40e anniversaire du Traité de l’Élysée, le 22 janvier 2003, le Conseil des ministres franco-allemand a été créé. Chaque pays désigne par ailleurs depuis un secrétaire général pour la coopération franco-allemande pour coordonner la préparation et le suivi des décisions politiques ainsi que le rapprochement des deux pays dans les instances européennes.

Le Traité d’Aix-la-Chapelle a permis notamment la création d’une Assemblée parlementaire commune aux deux pays. Un comité de coopération transfrontalière a également été institué, entre autres.

Des dispositifs franco-allemands renforcés dans la coopération éducative

La France et l’Allemagne se sont engagées à développer une stratégie de promotion de la langue du partenaire. Une déclaration commune a été signée le 22 novembre 2022 en amont des 60 ans du Traité de l’Élysée.

Par ailleurs, les accords de coopération avec l'Allemagne prévoient trois types de dispositifs bilingues à profil franco-allemand dans l'enseignement secondaire général. À la rentrée 2022, 92 lycées français (dont cinq établissements français en Allemagne) et 83 établissements allemands (dont deux établissements allemands en France) participent à ce dispositif qui s'adresse, de part et d'autre, aux élèves ayant un bon niveau dans la langue du partenaire.

Quelles relations avec d'autres pays voisins de la France ?

Le "Traité entre la République française et la République italienne pour une coopération renforcée", dit Traité du Quirinal, est un traité signé le entre la France et l'Italie. Il a pour objectif de créer un cadre de coopération formalisé entre les deux pays. Il est considéré comme l'équivalent transalpin du Traité de l'Élysée.

La France va signer avec l’Espagne un traité de coopération bilatérale renforcée sur le même modèle le 19 janvier 2023. Il portera le nom de Traité de Barcelone.