Architecture financière internationale

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil d'Analyse économique

Consulter nos sélections de rapports publics

En savoir plus

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Prolongeant un précédent rapport du Conseil d'analyse économique, ce volume approfondit trois thèmes fondamentaux sur lesquels aucun consensus international ne semble se former. Le rapport de Fred Bergsten, Olivier Davanne et Pierre Jacquet s'interroge sur le mode souhaitable de gestion des changes, dans les pays industrialisés comme dans les pays émergents. Il met en évidence les risques d'une trop grande rigidité des parités comme celui d'une totale flexibilité des changes et plaide pour des régimes intermédiaires recherchant le bon équilibre entre stabilité et flexibilité. Le rapport de Patrick Artus et Michèle Debonneuil souligne le rôle de plus en plus important joué par les gestionnaires de portefeuille dans les dynamiques économiques internationales. Les exigences de rentabilité élevée qui en résultent peuvent, selon les auteurs, conduire les entreprises à prendre des risques financiers excessifs. Michel Aglietta et Christian de Boissieu soulignent la nécessité des actions de Prêteur en dernier ressort (PDR) en décrivant l'augmentation des risques de système liés à la globalisation. Le rapport insiste sur le fait que le FMI ne saurait jouer à lui seul le rôle de PDR international et défend, non pas l'idée d'un PDR unique, mais « d'un réseau de coopération contingente » liant les Banques centrales du monde, ainsi que le FMI et la Banque mondiale.Dans leurs commentaires, Olivier Blanchard et Gérard Maarek se montrent sceptiques sur le rôle attribué aux gérants de portefeuille dans les dysfonctionnements du système financier international. Jean Pisani-Ferry et Gérard Maarek partagent le constat de Michel Aglietta et Christian de Boissieu sur les défauts observés dans la gestion des crises récentes, mais ils ne sont pas convaincus par la solution proposée qui investit les banques centrales d'une mission pour laquelle, selon eux, elles ne sont pas bien équipées.

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 243 pages

Édité par : La Documentation française

Collection : Les Rapports du Conseil d'analyse économique

Revenir à la navigation