Retour d'expérience des inondations du 14 au 17 octobre 2018 dans l'Aude

Date de remise :

Auteur(s) moral(aux) : Conseil général de l'Environnement et du Développement durable Inspection générale de l'Administration

Disponible en ligne au format :

Pour lire les formats PDF et ePub vous avez besoin d’un lecteur adapté.

Présentation

Le département de l’Aude a subi le 15 octobre 2018 de fortes intempéries dues à un « épisode méditerranéen », avec des cumuls de pluie en 24h atteignant 300 mm autour de Carcassonne et des crues d’intensité rare, qui se sont traduites par 14 décès et des dégâts matériels importants estimés à environ 200 millions d’euros par les compagnies assurances pour les biens assurés et à près de 69 millions d’euros, pour les biens non assurables des collectivités territoriales.
La mission s'est attachée à caractériser l’événement hydro-météorologique qui a frappé le département de l’Aude mi-octobre 2018, ses conséquences et leur gestion.
Les recommandations formulées par la mission s’appliquent principalement au département de l’Aude, mais certaines d’entre elles ont vocation à avoir une portée nationale pour d’autres territoires dans des circonstances analogues, notamment lorsqu’il s’agit de mettre en avant des bonnes pratiques.
 

Revenir à la navigation

Sommaire

ésumé

Liste des recommandations

Introduction

1. Un événement hydro-météorologique singulier

1.1. Un événement météorologique d’intensité exceptionnelle et de localisation inhabituelle

1.2. Un événement hydrologique en deux épisodes
1.2.1. Des crues des petits affluents extrêmement soudaines et violentes
1.2.2. Une propagation hydraulique vers l’aval des quatre ondes de crue heureusement décalées
1.2.3. Une dynamique hydraulique perturbée

2. Prévention : des documents de planification à actualiser, avec un approfondissement sur les ouvrages hydrauliques, et une coordination à renforcer

2.1. Des plans de prévention effectifs et généralement opérationnels
2.1.1. Réviser le périmètre des deux territoires à risque important d’inondation (TRI)
2.1.2. Réviser la stratégie locale de gestion du risque d’inondation (SLGRI)
2.1.3. Réviser l’actuel programme d’actions pour la prévention des inondations (PAPI) et préparer le suivant
2.1.4. Des plans de prévention du risque d’inondation (PPRI) qui devront être revus à la lumière de cette crise

2.2. Une indispensable amélioration de la connaissance des ouvrages hydrauliques, en vue d’une gestion préventive
2.2.1. Une gestion des ouvrages de protection contre les inondations à conforter
2.2.2. Vers un plan global de suivi des ouvrages hydrauliques non destinés à la prévention des inondations
2.2.3. Un réexamen de l’impact du canal du Midi sur le risque d’inondation

2.3. Sensibilisation et coordination : des progrès indispensables
2.3.1. Une sensibilisation collective qui « n’imprime pas »
2.3.2. Un pôle de compétence interministériel et une CDRNM non réunis
2.3.3. Déjà un plan coordonné d’actions, à accompagner et soutenir

3. Prévision, vigilance et alerte

3.1. Des outils et méthodes de prévision améliorables
3.1.1. Des dispositifs de mesure fragiles à conforter
3.1.2. Une prévision météorologique en limite de capacité
3.1.3. La prévision hydrologique

3.2. Un dispositif d’avertissement et de vigilance complexe manquant de lisibilité
3.2.1. Le dispositif d’avertissement et de vigilance météorologique
3.2.2. Le dispositif d’avertissement et de vigilance hydrologique

3.3. Les dispositifs d’alerte

4. Une gestion de crise globalement satisfaisante, mais qui masque de réelles faiblesses de préparation et d’organisation

4.1. Une préparation à la gestion de crise à renforcer à tous les niveaux
4.1.1. Une planification de crise ORSEC très perfectible dans l’Aude
4.1.2. Les PCS : une utilité reconnue, une mise à jour nécessaire
4.1.3. Un entraînement collectif insuffisant au risque inondation

4.2. Une gestion de crise satisfaisante dans ses résultats, mais une organisation à professionnaliser
4.2.1. Une gestion de crise réactive et globalement efficace
4.2.2. Un COD dont la structuration et le fonctionnement doivent être revus
4.2.3. Une gouvernance de la gestion de crise et des interactions à revoir

5. Retour à la normale : de bonnes pratiques, des points perfectibles et des enseignements pour l’avenir

5.1. De bonnes pratiques
5.1.1. Gestion unique des secours d’extrême urgence au profit des foyers les plus en difficulté
5.1.2. Plate-forme de gestion de demandes d’aide par les collectivités territoriales
5.1.3. Aides au redémarrage en faveur des entreprises sinistrées
5.1.4. Le concours des forces armées
5.1.5. Plusieurs initiatives techniques qui méritent d’être capitalisées

5.2. Des points perfectibles
5.2.1. Le Fonds d’aide au relogement d’urgence (FARU)
5.2.2. Gestion et coordination des aides de bénévoles et des dons

5.3. Des enseignements régionaux et nationaux à tirer en droit de l’urbanisme et de la construction, mais aussi en matière de soutien et de capitalisation sur les retours d’expérience
5.3.1. Pour la zone Méditerranéenne : vers des territoires résilients
5.3.2. Pour le niveau national : soutien aux situations de crise

Annexes
1. Lettre de commande
2. Annexes hydro-météorologiques
2.1. Réseau hydrographique et débits de crue
2.2. Les réseaux de mesures hydrométéorologiques
2.3. Les modèles de prévision météorologiques
2.4. La prévision météorologique
2.5. Les méthodes de prévision de crues
2.6. Le site internet météofrance.fr et les avertissements phénomènes remarquables
2.7. Le dispositif avertissement aux pluies intenses à l’échelle des communes (APIC)
2.8. La carte de vigilance météorologique avec bulletin de suivi associé
2.9. Le dispositif Vigicrues flash
2.10. La procédure de vigilance crues
2.11. Messages d’alerte transmis aux maires par la préfecture de l’Aude
2.12. Le système d’avertissement PREDIC
T
3. Autres annexes
3.1. Extension du territoire à risque important d’inondation (TRI) de Carcassonne
3.3. Point de la situation au 26/10/2018 – Barrage et digues classés au titre de la sécurité des OH – secteur ayant subi plus de 150 mm de pluie depuis le 15/10/2015
3.4. Situation de deux ouvrages hydrauliques : le barrage de Cavayère et le canal de Gailhousty
3.5. Les barrages de VNF - Historique des actions de la DREAL Occitanie / service en charge du contrôle de la sécurité des ouvrages hydrauliques
3.6. Cartographie VNF des dégâts sur le canal du midi
3.7. Les traversées du Trapel et de l’Orbiel sous le canal du Midi
3.8. Inventaire général de la planification
3.9. Tableau de suivi des PCS de l’Aude
3.10. Communes de l’Aude soumises à risques inondation
3.11. Rappel (non-exhaustif) de la montée en puissance des différents acteurs
3.12. Renforts en post-crise : exemple en PACA

4. Bonnes pratiques
4.1. Cadrage des règles d’urbanisme après les inondations
4.2. Images satellitaires

5. Plan d’action
5.1.Plan d’actions DREAL-DDTM-SMMAR pour l’Aude
5.2. Plan d’actions VNF

6. Phase contradictoire
6.1 Retour du préfet de l’Aude
6.2. Retour de la DGPR
6.3. Retour de Météo-France

7. Liste des personnes rencontrées
8. Glossaire des sigles et acronymes

Revenir à la navigation

Fiche technique

Type de document : Rapport d'étude

Pagination : 176 pages

Édité par : Ministère de la transition écologique et solidaire : Ministère de l'intérieur

Revenir à la navigation